www.handi-zen.com

handi-zen

Guerres Napoléoniènes,chapitre,8

763 appréciations
En ligne

Les derniers vétérans
Parmi les derniers vétérans on peut citer(4 ):
Abraham Kalinsky (décédé en 1911), il serait décédé à l'âge douteux de 117 ans. Il est d'abord soldat dans les contingents alliés de la Grande Armée napoléonienne. Lors des Cent-jours, il est dans l'armée prussienne à Waterloo (1815). Il émigre aux États-Unis d'Amérique et meurt à Baltimore.
John Vaughan (1801-après 1905), anglais, il est un jeune trompette qui participe à la bataille de Waterloo (1815).
John Uhnweiler (1801-1904)(5), Français engagé comme enfant de troupe, c'est comme tambour qu'il est témoin de la bataille de Waterloo (1815). Il émigre aux États-Unis d'Amérique et meurt à Dallas.
Vincent Markiewicz (vers 1794-1903), Polonais, il participe aux dernières guerres de l'Empire dans les troupes polonaises fidèles à Napoléon. Il fait même partie de la suite de l'Empereur à Saint-Hélène, où il ne reste qu'une année (les Britanniques ayant décidé de limiter le personnel autour de Napoléon). Il meurt à Varsovie après une vie mouvementée en participant à diverses luttes nationales du XIXe siècle (Pologne, Hongrie, Italie).
Geert Adriaans Boomgaard (1788-1899) était le dernier combattant survivant. Il a combattu pour la France dans le 33e Régiment Léger(6.)
Alfred Le Maire (1800-1898), français, il participe à la bataille de Waterloo (1815) dans une unité de cavalerie et y est grièvement blessé.
Louis-Victor Baillot (1793-1898) un français, fut l'un des derniers vétérans de la bataille de Waterloo. Il a été présent lors du siège de Hambourg (Sa photo prise en 1898 [archive]).
Pedro Martinez (1789-1898) fut le dernier vétéran de la bataille de Trafalgar. Il a servi dans la marine espagnole sur le navire San Juan Nepomuceno6.
Josephine Mazurkewicz (1784-1896) fut la dernière combattante femme. Elle était une chirurgienne assistante dans l'armée de Napoléon et a plus tard participé à la guerre de Crimée.
Jean-Baptiste Nicolas Savin (né probablement entre 1768 et 1792, décédé en 1894)(7 )était un soldat français. Il se présentait comme étant le dernier survivant des guerres de la Révolution française (1792-1802), ainsi que le dernier officier français des guerres napoléoniennes(8.)
Morris Shea (1795-1892) fut le dernier vétéran écossais(9).
Sir Provo Wallis (1791-1892) fut le dernier officier de la Royal Navy à avoir participé aux guerres napoléoniennes. Il a participé à la guerre de 1812.


Bibliographie
David A. Bell (trad. Christophe Jaquet), La première guerre totale : l'Europe de Napoléon et la naissance de la guerre moderne [« The First Total War : Napoleon's Europe and the birth of warfare as we know it »], Seyssel, Champ Vallon, coll. « La chose publique », 2010, 401 p. (ISBN 978-2-87673-539-2, présentation en ligne [archive]).
Léonce Bernard, Les Prisonniers de guerre du premier Empire, 2002.
Marcel Dupont, Napoléon en campagne, Hachette, 1952.
Articles connexes
Pertes humaines lors des guerres napoléoniennes
Aspects économiques et logistiques des guerres napoléoniennes
Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire
Armée napoléonienne
Grande Armée
Liste des commandants militaires de la Russie impériale au cours des guerres napoléoniennes
UN AUTRE PERSONNAGE

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 172 autres membres