www.handi-zen.com

handi-zen

Le petit monde des insectes.P O A;

1747 appréciations
Hors-ligne

Les agrions sont des insectes de l'ordre des Odonates
La famille des agrions (Coenagrionidae) regroupe des insectes du sous-ordre des zygoptères (Zygoptera), qui sont de l'ordre des Odonates (Odonata). Il en existe 105 espèces dans 14 genres en Amérique du Nord, dont plus de 25 espèces en 7 genres sont présentes au Québec.


Les agrions, ou agrionides, sont des insectes qui ont une large tête avec deux gros yeux à facettes, placés sur les côtés. Ils ont de minuscules antennes placées sur le front. Ils utilisent leur vision perçante pour les déplacements et la capture de proies.
On peut les reconnaître par leurs deux paires d'ailes de taille et de forme similaire. Comme ils ne peuvent pas les replier, ils les joignent ensemble au-dessus ou le long de leur dos quand ils sont au repos. Utilisez la page pour faire l'identification des odonates pour vous aider à les différencier des autres familles d'odonates.
Les deux paires de longues ailes indépendantes leur permettent de voler à grande vitesse, même si les 30 battements par seconde sont beaucoup moins rapides que celui d'une mouche. Ils ont trois paires de pattes placées à l'avant du thorax qui leur permettent de s'agripper aux plantes, ou de capturer des proies.

Les agrions ont les yeux séparés sur une tête large
Les agrions sont diurnes, et leur habitat est toujours situé près d'un étang, d'une rivière, d'un ruisseau, ou d'une étendue d'eau, car c'est nécessaire à leurs larves.
Ce sont des insectes carnivores qui se nourrissent de petits insectes qu'ils capturent en vol ou sur le feuillage des plantes. Ce sont des prédateurs redoutables qui capturent des moustiques, des mouches, éphémères... Ils sont la proie des oiseaux, des batraciens, des araignées, et d'autres insectes carnivores.
Les mâles et femelles sont souvent d'une couleur différente. Il est assez difficile de faire la différence des différentes espèces de la famille des Coenagrionidae. C'est par les couleurs et décorations de la tête, du thorax et de l'abdomen qu'on peut parfois faire leur identification.

Agrion vertical (Ischnura verticalis)
Après la reproduction, la femelle pondra plusieurs centaines d'oeufs, qu'elle dépose dans la tige d'une plante submergée, ou sur le feuillage au-dessus de l'eau. Les oeufs vont donner des larves aquatiques qui se nourrissent en capturant des larves et insectes aquatiques. Elle va s'alimenter continuellement et subira plusieurs mues, ou métamorphoses afin de grossir.
Dans les régions tempérées, c'est sous sa forme de larve qu'elle passera l'hiver sous l'eau, jusqu'au printemps suivant. Dans les régions chaudes du sud, ils peuvent être présents à l'année.

Accouplement d'agrions
Finalement, le printemps suivant, ou à l'été selon l'espèce, la larve va grimper le long d'une tige pour sortir de l'eau, où elle va sécher. La peau se déchire, et l'insecte volant mature en sort pour s'envoler.
Les agrions adultes vont ensuite aller trouver un partenaire pour se reproduire. Les deux se joignent, un à la base de l'abdomen et l'autre derrière la tête. Après l'accouplement, le mâle meurt peu après, et la femelle va pondre ses oeufs, pour ensuite mourir à son tour. Et le cycle recommence avec les nouvelles larves.
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Animaux.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 198 autres membres