www.handi-zen.com

handi-zen

Rhinocéros blanc,chapitre,1

839 appréciations
Hors-ligne

Rhinocéros blanc
Animal
Le Rhinocéros blanc est la seule espèce actuelle du genre Ceratotherium, l'un des quatre genres de rhinocéros. Le dernier spécimen mâle de la sous-espèce du Nord est mort le 19 mars 2018. Deux femelles, Najin et sa fille Fatu, sont encore en vie. La sous-espèce du Sud compte encore plusieurs milliers d'individus.
Ordre : Perissodactyla
Classe : Mammalia
Statut de conservation : Quasi menacé (En augmentation) Encyclopédie de la Vie
Règne : Animalia
Vitesse : 50 km/h (En course)
Famille : Rhinocerotidae
Poids : Mâle: 2 300 kg, Femelle: 1 700 kg

Rhinocéros blanc Ceratotherium simum
Ceratotherium simum

Rhinocéros blanc
Classification
Règne
Animalia
Embranchement
Chordata
Sous-embr.
Vertebrata
Classe
Mammalia
Ordre
Perissodactyla
Famille
Rhinocerotidae
Genre
Ceratotherium
Nom binominal
Ceratotherium simum
(Burchell, 1817)
Répartition géographique

   ////  Ceratotherium simum cottoni
   ////  Ceratotherium simum simum
Statut de conservation UICN

NT  : Quasi menacé
Statut CITES
Annexe I , Rév. du 12/01/2005

Ceratotherium simum du Nouvelle Zoo de Poznań
Le Rhinocéros blanc (Ceratotherium simum) est la seule espèce actuelle du genre Ceratotherium, l'un des quatre genres de rhinocéros.
Le dernier spécimen mâle de la sous-espèce du Nord est mort le 19 mars 2018. Deux femelles, Najin et sa fille Fatu, sont encore en vie. La sous-espèce du Sud compte encore plusieurs milliers d'individus.


Taxonomie et dénomination

Crâne du squelette d'un specimen femelle rapporté par l'explorateur Adulphe Delegorgue en 1844. Le squelette fut acquis par le Muséum national d'histoire naturelle, à Paris, et fut exposé de 1846 à 1898 dans les anciennes galeries d'Anatomie (les « galeries de Cuvier »). Depuis 1898 il est exposé à la galerie d'Anatomie comparée du Muséum.
La peau des rhinocéros blancs est de couleur grise, légèrement plus claire que celle des rhinocéros noirs. Une explication fréquente sur l'origine de l'appellation de « rhinocéros blanc » serait une confusion linguistique sur le mot néerlandais wijde (« large » en français) qui décrit la forme de sa lèvre qui le distingue des autres espèces de rhinocéros. Il serait passé en afrikaans sous la forme wit, puis en anglais avec white, qui signifient tous deux « blanc ». L'appellation est reprise en néerlandais, en afrikaans et en français. Les néerlandais parlent de rhinocéros blanc (witte neushoorn) et les Afrikaners parlent de witrenoster. Néanmoins, une analyse de la littérature néerlandaise et afrikaan sur les rhinocéros n'a pu démontrer une utilisation du mot wyd dans leur description(1.)
Le nom binomial de l'espèce est Ceratotherium simum. Le nom de genre fut donné par le zoologiste John Edward Gray en 1868(2,) et il dérive du grec keras (κερας) qui signifie « corne » et therion (θηριον) « bête ». L'appellation de Simum donnée par Burchell en 1817, dérive du terme grec simus (σιμος), qui signifie « au nez plat ».


Description
Rhinocéros blanc et rhinocéros noir présentent la même coloration grise. La longueur du rhinocéros blanc (hors queue) peut aller jusqu'à 4 m, sa hauteur au garrot est d'environ 1,90 m et sa masse va de 2 à 3 tonnes, ce qui en fait la plus grande de toutes les espèces de rhinocéros. Il se distingue du rhinocéros noir (Diceros bicornis) par ses grandes oreilles pointues, son museau large et raccourci et une protubérance caractéristique sur le cou. Il s'en distingue aussi par le fait qu'il broute de l'herbe, tandis que le rhinocéros noir se nourrit de feuilles et de jeunes pousses d'arbre ; ainsi les deux espèces peuvent-elles coexister au sein du même écosystème.
L'odorat est chez lui le sens le plus important ; les oreilles et les yeux jouent au contraire un rôle secondaire. Comme le rhinocéros noir, c'est à peine s'il peut reconnaître quelque chose à plus de vingt mètres.[réf. nécessaire]
Sa corne est la plus longue de tous les rhinocéros, elle atteint en moyenne 65 cm (exceptionnellement 1,50 m). Sa fonction principale est de déblayer les obstacles lors de la quête de nourriture.[réf. nécessaire]
Malgré leur apparence, les rhinocéros sont dotés d'une musculature impressionnante, qui leur permet de courir très vite si nécessaire, jusqu'à 50 km/h pour les plus rapides. Très agiles, ils peuvent aussi faire volte-face en pleine course(3,)(4.)
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Animaux.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 183 autres membres