www.handi-zen.com

handi-zen

Moro-sphinx,chapitre,2

838 appréciations
Hors-ligne

Chrysalide
C'est dans un cocon lâche soit sur le sol soit dans la terre que la nymphose s'effectue. Le stade nymphal dure environ 1 mois.
Biologie
Phénologie
Les imagos volent habituellement en Europe d'avril à août, mais ils peuvent être présents également en septembre (2 générations annuelles).
Comportement
Le Moro-sphinx est l'une des quelques espèces de sa famille dont l'activité est diurne (en France, il partage cette particularité avec le Sphinx gazé et le Sphinx bourdon(2,) deux espèces moins fréquentes). Son vol est d'une précision et d'une rapidité peu communes : il peut atteindre 50 km/h, pour 40 km/h de moyenne, ce qui le place parmi les papillons les plus rapides(3.)
Plantes-hôtes
Les plantes-hôtes du Moro-sphinx sont principalement des gaillets (Galium), mais ce papillon peut aussi pondre sur d'autres plantes de la famille des Rubiaceae, ainsi que sur des Valerianaceae ou des Caryophyllaceae.


Écologie et distribution

     Distribution estivale
     Distribution en toute saison
     Distribution hivernale
Le Moro-sphinx est un insecte migrateur dont l'aire de répartition englobe une grande partie de l'Eurasie et l'Afrique du Nord. Il peut s'y rencontrer presque partout en été, mais en hiver il réside uniquement dans les climats tempérés les plus chauds (Espagne, Portugal, Italie, Turquie, Afrique du Nord). En effet, il survit rarement à l'hiver aux latitudes plus nordiques (comme au nord des Alpes en Europe, ou au nord du Caucase en Russie, etc.).
Il est présent durant la saison chaude dans tous les départements de France métropolitaine(4.)
C'est un papillon migrateur sur de longues distances[réf. nécessaire].


Biotope
Cette espèce fréquente les prés, les buissons et les jardins.
Systématique
L'espèce Macroglossum stellatarum a été décrite par le naturaliste suédois Carl von Linné en 1758, sous le nom initial de Sphinx stellatarum (5.)
L'espèce appartient à la famille des Sphingidae, à la sous-famille des Macroglossinae, à la tribu des Macroglossini et à la sous-tribu des Macroglossina. Elle est l'espèce type pour le genre Macroglossum.
Synonymie
Sphinx stellatarum (Linné, 1758) — protonyme
Sphinx flavida Retzius, 1783 (6 )
Macroglossa nigra Cosmovici, 1892 (7 )
Macroglossa subnubila Schultz, 1904
Macroglossa fasciata Rebel, 1910
Macroglossa convergens Constantini, 1916
Macroglossa approximata Lempke, 1959
Macroglossa clausa Lempke, 1959
Macroglossa candidum Eitschberger, 1971
Macroglossa minor Vilarubia, 1974 (8.)
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Animaux.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 183 autres membres