www.handi-zen.com

handi-zen

Le petit monde des insectes.P O A;209

2020 appréciations
Hors-ligne

La chrysomèle Galerucella calmariensis est de la sous-famille des galéruques
La chrysomèle Galerucella calmariensis est un insecte de la sous-famille des Galéruques (Galerucinae), qui sont de la famille des Chrysomèles (Chrysomelidae). Ce sont descoléoptères (Coleoptera) qui mesurent entre 3 et 6 mm.


Comme les autres coléoptères, ils n'ont que deux ailes pour le vol, qui sont protégées par des élytres qui les recouvrent sur leur dos quand ils sont au repos.
Leur corps de forme ovale allongé est fait en trois parties, la tête, le pronotum (thorax) et l'abdomen. La tête porte les antennes faites de 11 segments dont le segond est plus petit.
Ce sont des insectes de couleur beige, qui ont une bande plus foncé sur les rebords des élytres. Le thorax est décoré de trois points plus foncés. Les yeux et les antennes sont également bruns plus foncé que le corps.
Leur plante hôte est la salicaire commune (Lythrum salicaria) sur laquelle ils grandissent et se nourrissent. Elle fut importée d'Europe vers le Canada et les États-Unis comme un agent de contrôle biologique pour freiner la prolifération de cette plante invasive.
Comme les autres coléoptères, elle passe par une métamorphose complète, qui est une série de transformations où l'insecte change d'état avant de devenir l'insecte adulte qui peut se reproduire.

Galerucella calmariensis (Galerucini)
Leur cycle de vie commence par la ponte des oeufs sur une plante hôte, en mai et juin. La femelle va pondre dans les 500 oeufs, qu'elle va enduire de ses excréments afin de les cacher et les protéger des prédateurs.
L'oeuf va ensuite éclore pour donner une larve qui ressemble à une chenille jaune à points noirs, et va s'alimenter sur la plante hôte. Après environ 3 semaines, la larve qui aura subi quelques mues et va aller s'enfouit dans le sol pour passer à la phase de nymphose. Elle devient alors une nymphe qui reste immobile et se transforme dans son enveloppe protectrice.
Après un certain temps, elle en sort sous sa forme d'imago, qui est l'insecte adulte capable de voler et se reproduire. Elle va se nourrir pendant un certain temps, et quand l'hiver arrive, elle va se cacher au sol dans les feuilles mortes pour hiverner. Le printemps suivant, elle reprend son activité, mange le feuillage des jeunes pousses de salicaire, et va chercher un partenaire pour se reproduire.

Une fois qu'elle s'est accouplée, le mâle meurt, la femelle pond ses oeufs, et meurt à son tour. Les oeufs vont ensuite éclore, pour donner une nouvelle génération d'insectes qui va relancer le cycle de vie de l'espèce.
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Animaux.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 199 autres membres