www.handi-zen.com

handi-zen

Le petit monde des insectes.P O A;180

2020 appréciations
Hors-ligne

Les demoiselles sont de l'ordre des Odonates
La demoiselle est un insecte qui fait partie du sous-ordre Zygoptera, qui sont de l'ordre des Odonates. Ce sont des invertébrés qui vivent comme des animaux à sang froid et ont besoin de chaleur pour devenir actifs.
Elles ont une tête qui porte deux gros yeux composés de multiple facette, et de petites antennes minuscules. Elles doivent donc se fier à leur vue très perçante pour la capture de proies. On les différencie des libellules par leurs ailes qui sont rassemblées ensemble au-dessus ou le long de leur dos au repos, et leur long et délicat abdomen. Les lestes ont également les ailes étalées au repos, mais leurs yeux et leur long abdomen permet de les différencier. Utilisez la page pour faire l'identification des odonates pour vous aider.


Elle a deux paires de longues ailes transparentes de même dimension qui lui permet de voler à grande vitesse, même si le battement d'une trentaine de pulsations est beaucoup moins rapide que celui des mouches. Elle a trois paires de pattes qui lui permettent de s'agripper aux plantes, ou de capturer ses proies.
Les demoiselles sont actives le jour, et son habitat est toujours situé près des étangs, rivières, ruisseaux et autre cours d'eau, nécessaires à ses larves. Son vol est silencieux et rapide, et on peut la voir faire du sur-place avant de se poser sur un perchoir végétal.

Coenagrion resolutum
Elle se nourrit d'insectes qu'elle capture habituellement sur le feuillage et les tiges des plantes qu'elle inspecte à la recherche de nourriture. C'est un prédateur redoutable qui capture les petits papillons, les moustiques, les mouches, etc... qui font partie de sa diète carnivore. Ses ennemis sont les oiseaux, les batraciens, les araignées, et les insectes carnivores comme les mouches asilides.
Les mâles et femelles ont habituellement une couleur différente. C'est par les décorations colorées de la tête, du thorax et de l'abdomen qu'on en fait l'identification.

Après la période de reproduction, la femelle pondra plusieurs centaines oeufs, qu'elle dépose dans la tige d'une plante, ou sous l'eau. Les oeufs vont donner des larves qui vont dans l'eau et se nourrissent en capturant des proies aquatiques. Elle aura plusieurs mues, ou métamorphoses, où la peau de son dos se fend pour laisser place à une larve plus grosse. C'est au stade larvaire qu'elle passera l'hiver sous l'eau.

Finalement, au printemps suivant, ou à l'été selon l'espèce, l'insecte aquatique monte le long d'une tige pour sortir de l'eau, et la demoiselle mature naîtra.

La demoiselle adulte qui peut voler va ensuite aller se reproduire se trouver un partenaire, auquel elle se joint par le bout de l'abdomen et l'autre derrière la tête. Elle va ensuite pondre ses oeufs, pour ensuite mourir, habituellement à l'approche de l'automne dans les régions tempérés. Elle peut être présente à l'année longue dans les régions chaudes de l'équateur.
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Animaux.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 199 autres membres