www.handi-zen.com

handi-zen

Wallaby,chapitre,1

2227 appréciations
Hors-ligne

Wallaby
Population zoologique
Description
Le wallaby est un nom vernaculaire donné à un ensemble de marsupiaux semblables à des kangourous de petite taille.
Longueur : Thylogale stigmatica: 57 cm, Thylogale brunii: 54 cm, Pademelon de Brun: 55 cm Encyclopédie de la Vie
Période de gestation : Thylogale stigmatica: 29 jours, Thylogale billardierii: 31 jours Encyclopédie de la Vie
Poids : Thylogale stigmatica: 4,1 kg, PLUS Encyclopédie de la Vie
Wallaby
Wallaby
Nom vulgaire ou nom vernaculaire ambigu :
L'appellation « Wallaby » s'applique en français à plusieurs taxons distincts.

Wallaby de Bennett
Taxons concernés
Les espèces parmi les genres :
Lagostrophus
Dorcopsis
Dorcopsulus
Lagorchestes
Onychogalea
Petrogale
Thylogale
Wallabia
Certaines espèces parmi les genres :
Macropus
modifier
Le wallaby (mot d'origine aborigène) est un nom vernaculaire donné à un ensemble de marsupiaux semblables à des kangourous de petite taille. Il n'y a pas de définition stricte du mot : on appelle wallaby tout macropodidé qui est considéré comme n'étant pas assez grand pour faire partie des kangourous au sens strict ou qui n'a pas reçu une autre dénomination. Les espèces du genre Macropus (tel le wallaby de Bennett) constituent le groupe principal au sein des wallabys aux côtés des lièvre-wallabys, des pétrogales (ou wallabies des rochers), et des thylogales (ou pademelons, wallabies nains et forestiers). Le wallaby bicolore est l'unique représentant du genre Wallabia. En théorie, on exclut des wallabies, les wallaroos (Macropus robustus) dont la taille est intermédiaire entre les kangourous et les wallabies.
Le wallaby peut être vu dans de nombreux parcs zoologiques français et européens. Le climat océanique de sa provenance d'origine (Australie orientale et Tasmanie) est très proche du climat européen, ce qui explique en grande partie pourquoi le wallaby de Bennet est celui qui s'est le mieux adapté au continent européen. Grâce à son épaisse fourrure, il peut en effet supporter des températures relativement basses. De plus, il se reproduit relativement bien. En France, depuis le début des années 1970, des wallaby de Bennett échappés du parc zoologique de Sauvage, situé à Émancé (78), colonisent le sud de la forêt de Rambouillet(1.)


Terminologie
Le terme wallaby est directement importé de l'anglais où il est apparu comme emprunt du terme désignant ces animaux dans la langue aborigène Eora, que parlaient les premiers occupants des environs de Sydney.
Le pluriel de wallaby est wallabys ou, si l'on choisit de suivre la graphie anglaise, wallabies(2,)(3,)(4. )
Physiologie
Habitat : Australie
Biotope : plaines, savanes boisées, broussailles, forêts mixtes
Social : il vit en petit groupe de 10 individus, certains mâles peuvent être célibataires
Nourriture : il digère la cellulose comme les ruminants (herbes, feuilles des buissons, racines, écorces, bourgeons et fruits)
Gestation : 35 jours, le petit continue à se développer dans la poche marsupiale
Nombre de petits : 1
Poids :
Femelles : 8 à 15 kg
Mâles : 15 à 22 kg
Hauteur debout?
Hauteur assis:
Femelles : 50 à 75 cm
Mâles : 65 à 90 cm
Vitesse de déplacement par bonds :
marche : 4 à 5 km/h
croisière : 10 à 20 km/h
moyenne : 30 à 40 km/h
maximale de : 50 à 60 km/h (selon l'espèce)
Sauts :
en hauteur : jusqu'à 1,50 mètre au maximum
en longueur : jusqu'à 7 mètres au maximum
Longévité : jusqu'à 12 ans dans la nature, 20 ans en captivité
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Animaux.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 202 autres membres