www.handi-zen.com

handi-zen

Renard roux,chapitre,6

828 appréciations
Hors-ligne

Reproduction
Accouplement

Couple de Renards roux pendant l'accouplement.
Le Renard roux atteint sa maturité sexuelle vers l'âge de dix mois. Les mâles et les femelles sont habituellement monogames. La période de reproduction a principalement lieu entre la mi-janvier et la mi-février. Les couples se forment ainsi au début de l'hiver, alors que mâles et femelles chassent en solitaire le restant de l'année(81.) À cette période, les mâles parcourent de longues distances (jusqu'à 6 km) à la recherche des femelles, qu'ils trouvent grâce à leur cri et aux marques olfactives qu'elles laissent derrière elles(82.) Les mâles s'affrontent régulièrement pour une femelle. Ils se battent tête-bêche en tournant sur eux-mêmes ou face à face, les pattes posées sur les épaules de l'adversaire et la gueule ouverte(82.) Mâles et femelles se chamaillent également dans des luttes fictives à cette période.
À l'approche de l'ovulation, le mâle suit la femelle tout au long de la journée. Il attend le moment de l'œstrus, propice à la fécondation et qui dure seulement trois jours. Pendant la période de fécondation, les testicules du mâle voient leur volume multiplié par six. Chez la femelle, ce moment particulier du cycle œstral se traduit par une vulve rose et enflée. Le couple s'accouple généralement plusieurs fois durant la période d'œstrus de la femelle. La copulation est semblable à celle des chiens, et se termine également par un verrouillage du pénis du mâle gorgé de sang dans le vagin de la femelle, qui peut durer jusqu'à 90 minutes. Il peut arriver que la femelle s'accouple avec plusieurs mâles (système d'appariement de type polygynandres). Dans ce cas, elle choisit lequel nourrira la famille et chasse l'autre de son territoire. En dehors de la période d'œstrus, la femelle repousse le mâle s'il s'approche trop près d'elle(83.)


Terrier et mise bas

Trois renardeaux à l'entrée de leur terrier.
La mise bas a lieu de mars à mai, après 51 à 53 jours de gestation(82.) Elle a lieu dans un terrier, qui est rarement creusé par le renard lui-même(84.) Celui-ci utilise généralement un terrier de blaireau, de lapin de garenne ou de marmotte, ou une cavité naturelle dans des rochers ou des souches. Il doit ainsi souvent partager ce terrier avec d'autres animaux. Il cohabite avec le lapin de garenne sans mettre celui-ci en danger, puisqu'il ne chasse généralement pas à proximité directe de son terrier(85). En cas de cohabitation avec des blaireaux, il occupe les galeries les plus en surface quand le blaireau se terre plus en profondeur(85.) Le terrier fait généralement cinq à quinze mètres de long, comporte plusieurs pièces, et est orienté vers le sud(82.) Généralement il comporte plusieurs sorties, est placé suffisamment en sécurité pour permettre aux petits de sortir sans risque, et est situé à proximité d'un point d'eau(84). En dehors de la période de reproduction le Renard roux passe la nuit dehors et utilise très rarement le terrier, à part sporadiquement par grand froid(86.) Avant la mise bas, le couple visite plusieurs terriers avant de choisir celui qui lui convient le mieux(86.)
Le nid dans lequel la femelle met bas ne comporte pas de litière et les petits sont à même le sol(87.) Chaque naissance est espacée de dix à trente minutes(87.) La femelle tranche le cordon ombilical à la fin de la mise bas, et mange les arrière-faix. Les petits anormaux sont également mangés(87.) La mère lèche chacun de ses petits jusqu'à ce qu'il commence à crier(87). En moyenne, chaque femelle met au monde quatre à six petits, mais dans des situations plus exceptionnelles la taille de la portée peut varier d'un à douze(87.) Le sex-ratio des nouveau-nés est bien équilibré entre mâles et femelles(88). Les petits renards naissent aveugles et sourds et ont un pelage sombre, avec la pointe de la queue blanche(87.) Ils pèsent entre 85 et 125 grammes à la naissance(82.)


Élevage des jeunes

Un renardeau, avec sa fourrure duveteuse et sombre et ses yeux bleu-gris.
La mère reste en permanence avec ses petits durant les deux premières semaines, pendant lesquelles le mâle se charge exclusivement de chercher de la nourriture(82,)(87.) Il n'est toutefois pas toléré dans le terrier durant cette phase et dépose les proies qu'il collecte à l'entrée(89.) La femelle protège alors les petits du froid. Comme il n'y a pas de litière, ils vont se réfugier dans sa fourrure(89.) Après une dizaine de jours, la femelle amaigrie commence à ressortir du terrier, pour aller se désaltérer et reprendre petit à petit la chasse, mais sans laisser ses petits seuls très longtemps(89.) Les petits commencent à ouvrir les yeux à partir de dix à douze jours(90.) Ceux-ci sont alors bleus à bleu-gris. À partir de six semaines ils évolueront petit à petit vers le brun ambre(90.)
Pendant les trois premières semaines, l'alimentation des renardeaux est quasi exclusivement constituée du lait maternel(87.) À partir de l'âge de 18 jours apparaissent les premières dents, les canines, qui seront suivies des incisives puis des prémolaires(90.) Les renardeaux commencent alors à manger de la nourriture solide, d'abord régurgitée par la mère, puis à partir de l'âge de trois semaines constituée des morceaux de viande qu'elle leur apporte(90.) Leur croissance est très rapide pendant leurs premières semaines de vie, et ils atteignent 800 g à 1 kg à 20 jours(90). Vers 25 jours, de nombreuses bagarres éclatent entre les renardeaux, qui établissent une hiérarchie entre eux(90). Ils effectuent leurs premières sorties hors du terrier au bout de quatre semaines(82.) Il peut arriver à ce stade que la femelle déplace la portée vers un autre terrier si elle ne se sent pas en sécurité(91.) Elle transporte alors les petits dans sa gueule en les attrapant par la nuque(91). Ils sont sevrés entre six et neuf semaines(82.) Dès lors, ils se nourrissent exclusivement des proies ramenées par leurs parents, et la mère les repousse s'ils tentent de téter(92.) Les jeunes quémandent la nourriture en s'approchant de l'adulte à plat ventre tout en poussant de petits jappements, puis en lui mordillant les babines(92.)
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Animaux.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 181 autres membres