www.handi-zen.com

handi-zen

Uneau Paresseux à deux doigts,chapitre,2

1478 appréciations
Hors-ligne

Comportement
Ils passent près de 80 % de leur temps à dormir(5.) Les paresseux se déplacent très lentement. Ils ne vont que très rarement à terre, pour changer d'arbre quand la nourriture s'y fait rare ou pour déféquer, une fois par semaine.
Leur métabolisme est très lent et la nourriture reste environ un mois dans leur tube digestif relativement court(3). Leur estomac compartimenté contient des bactéries digérant la cellulose des plantes, consommant ainsi des végétaux que les autres animaux ne digèrent pas(4.)
Choloepus didactylus se déplace avec facilité dans les arbres, entre 0,5 et 1,5 km/h(4,) mais au sol il est malhabile. En revanche, ils sont bons nageurs, avec un corps fuselé et une fourrure adaptée au climat tropical humide(3. )

Griffes du paresseux à deux doigts, en captivité, suspendu à une corde : deux griffes à l'avant, trois à l'arrière.
Ce sont des animaux nocturnes. Ils cueillent la végétation à l'aide de leurs deux doigts et la portent à leur bouche pour se nourrir en se déplacent le long des branches la nuit. Ils se nourrissent de feuilles, de baies, de branchettes et de racines tubéreuses. On en a observé mangeant des insectes et de menues proies. Ils trouvent l'eau dans la végétation et la rosée(3). Toute leur vie, ces paresseux ne mangeront que ce que leur mère leur aura fait goûter( 4.)
Ce sont des animaux plutôt solitaires, bien que parfois des femelles occupent le même arbre et que les jeunes héritent du territoire de leurs parents. À moins d'être en état de détresse, ils sont silencieux(3.)
Ils sont parfaitement camouflés dans les arbres, leur corps brun verdâtre ramassé sur lui-même passant facilement pour un nid de termites ou une excroissance de bois aux yeux des prédateurs. En cas d'attaque, ils se défendent avec dents et griffes bien qu'ils soient d'un tempérament pacifique, comptant plus sur leur capacité à se fondre dans le décor(3.) Ils restent immobiles pendant de longues heures mais se grattent régulièrement, trahissant ainsi parfois leur présence(4.)


Reproduction

Choloepus didactylus (Paresseux à deux doigts) au ZooParc de Beauval à Saint-Aignan-sur-Cher, France.
Les femelles se reproduisent dès l'âge de 3 ans, les mâles 4 ou 5. Le couple s'enlace durant 48 heures pour l'accouplement(4.) Ils ont une unique portée d'un petit par an. La gestation dure 6 mois. Le petit pèse entre 300 et 400 g à la naissance. Il s'accroche au ventre de sa mère durant 6 à 9 mois avant d'être autonome(4.) Un paresseux à deux doigts vit environ 20 ans dans la nature mais peut atteindre 40 ans en captivité(3.)
Il est très rare que des paresseux se reproduisent en captivité. Le 4 juillet 2002, après 10 ans d'attente, un paresseux est né au Biodôme de Montréal(4. )
L'espèce et l'Homme
Les paresseux à deux doigts sont souvent chassés pour leur viande3.
Choloepus didactylus est en Guyane française le réservoir principal du parasite Leishmania braziliensis guyanensis transmettant la leishmaniose cutanée à la population des villages forestiers6.
Bien qu'ils ne soient pas considérés comme une espèce en danger, les Choloepus didactylus voient leur habitat diminuer avec la destruction de la forêt humide. La protection de certaines zones est la solution envisagée parallèlement à un élevage en captivité(3. )
En Guyane, l'espèce est partiellement protégée : leur commerce est interdit et leur transport règlementé(1.)
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Animaux.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 191 autres membres