www.handi-zen.com

handi-zen

Poule soie,chapitre,2

734 appréciations
Hors-ligne

La troisième particularité de la Poule Soie est leur polydactylie : elle possède un 5e doigt à chaque patte. Les 4e et 5e doigts doivent être séparés au niveau de l'implantation. Ce doigt supplémentaire est dû à un SNP (c'est-à-dire une variation) d'un régulateur du gène SHH, appelé séquence de régulation de la zone d'activité polarisante (ZPA)( 11,)(12.) Ceci provoque une expression ectopique du gène SHH dans la partie inférieure du membre en développement, entraînant une augmentation de la croissance des tissus et des doigts. Fait intéressant, alors que les pattes des Poules Soies présentent une polydactylie, leurs ailes présentent une tridactylie. L'embryon développe des doigts supplémentaires dans l'aile, mais ceux-ci sont perdus avant l'éclosion( 13.) Les Dorking, Faverolles françaises, Faverolles allemandes, Sultanes, Javanaises et poules de Houdan possèdent également cette caractéristique. Néanmoins la cause génétique provoquant la polydactylie diffère selon les races (14.)
Le mâle de Poule Soie possède une petite crête : une caroncule en forme de noix couleur mûre traversée par un sillon, ainsi que des oreillons bleu turquoise. La femelle a une crête plus petite, presque inexistante.
Cette poule très sociable et calme est facilement manipulable et ne peut pas voler. Elle se comporte bien dans des situations de confinement et interagit bien avec les enfants. Son caractère doux peut cependant l'exposer à des blessures lorsqu’elle est en contact avec des races plus agressives (2). La Poule Soie est une très bonne couveuse ainsi qu'une éleveuse hors pair. Elle est par conséquent utilisée pour couver des œufs de poules qui couvent peu, ou en élevage sous poule.


Standards officiels français
Poule Soie grande race
Aspect général (15)(,16 ): Volaille huppée de taille moyenne, courte, large, toute en rondeur et au plumage soyeux. Tarses emplumés et présence de 5e doigt. Couleur de peau bleu noirâtre.
Caractéristiques du coq : Corps : court et large, aux contours bien arrondis, couleur de la peau bleu noirâtre.
Cou : Court, camail abondant.
Dos : Court et bien concave.
Épaules : Larges
Ailes : Courtes, bien collées au corps et portées à l’horizontale.
Selle : Large.
Queue : Courte et large, portée haute et de forme bien arrondie. Plumage souple.
Poitrine : Large, profonde et bien arrondie.
Abdomen : Bien développé.
Tête : Courte et arrondie. Un bourrelet de chair est admis en soutien de la huppe.
Face : Lisse à légèrement duveteuse, bleu noirâtre.
Crête : Coussin de chair plus large que long, de taille moyenne et traversé au premier tiers par un sillon transversal. Sans épines. De texture lisse de préférence et de couleur bleu noirâtre.
Barbillons : Petits mais bien apparents, arrondis et bleu noirâtre.
Oreillons : Petits, plutôt ovales et bleu turquoise. Chez les coqs âgés, la teinte devient naturellement plus claire.
Yeux : Grands, brun noirâtre aussi foncés que possible.
Bec : Court, arrondi et de couleur bleuâtre à noire.
Huppe : De taille moyenne et ne cachant pas les yeux. Forme arrondie et composée de plumes dirigées vers l’arrière
Barbe si présente : Pleine, couvrant les barbillons et les oreillons. Favoris bien développés.
Cuisses : Courtes, cachées dans le plumage, sans manchettes.
Tarses : Courts, emplumement moyen jusqu’au doigt externe, bleu foncé.
Doigts : 5, les 4e et 5e doigts bien séparés au niveau de l’implantation, le 5e doigt légèrement dirigé vers le haut.
Plumage : de texture soyeuse, long, abondant et souple.
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Animaux.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 167 autres membres