www.handi-zen.com

handi-zen

Guerre 14-18,chapitre 33

838 appréciations
Hors-ligne

Autres noms
Article détaillé : Appellations de la Première Guerre mondiale.
En 1918, ce conflit est incontestablement la plus grande guerre qui ait jamais eu lieu. On l'appelle bientôt « la Grande Guerre »(t). Elle est également appelée « der des ders », c'est-à-dire la « dernière des dernières (guerres) », signifiant ainsi qu'il s'agit de la guerre après laquelle il n'y en aura plus. Ces noms montrent bien le sentiment qu'ont les contemporains juste après la guerre, supposant que son caractère horrible dissuaderait les pays d'en faire une autre.
Cette guerre ne peut recevoir son qualificatif de Première Guerre mondiale qu'à partir du moment où il y en a plus d'une. Le nom « Première Guerre mondiale » est donc l'exemple le plus célèbre de rétronymie. Pour mieux représenter l'état d'esprit des personnes vivant dans l'entre-deux-guerres, on utilise encore l'expression « la Grande Guerre ».
Elle est parfois dite « guerre 1914 – 1918 », « guerre de 1914 – 1918 »(u) ou, « guerre 14-18 », « guerre de 14-18 » ce qui permet de mieux la situer dans le temps par rapport à la « guerre 1939 – 1945 », aussi appelée « guerre de 1939 – 1945 » ou encore « guerre 40 – 45 » en Belgique.
Toutefois, pour certains historiens, elle ne serait que le début d'une longue guerre civile européenne qui dura pendant toute la première moitié du XXe siècle(256,)(257.)
Sources
Les archives de tous les pays impliqués contiennent des documents innombrables sur le conflit.
Les Archives de l'État en Belgique conservent de nombreux fonds d'archives sur la Première Guerre mondiale dans leurs différentes implantations. Parmi celles-ci, les Archives générales du Royaume, à Bruxelles (Belgique), ont hérité des Archives de la Guerre, service qui a recueilli des archives et documents sur la Première Guerre mondiale à partir de 1919.


Bibliographie
 : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.
Revue In Situ, Revue des patrimoines, « Le patrimoine dans la Grande Guerre » [archive].
Mohamed Bekraoui (professeur d'Histoire à l'université de Fès), « Ces grands oubliés de l'Histoire », Zamane, Casablanca, no 53,‎ avril 2015, p. 72-77. [introduction en ligne [archive]].
Francesco Correale, La Grande Guerre des trafiquants : le front colonial de l'Occident maghrébin, Paris, L'Harmattan, 2014, 482 p. (ISBN 978-2-336-02522-3, OCLC 880249058).
Yves Desfossés, Gilles Prilaux et Alain Jacques, L'Archéologie de la grande guerre, Ouest-France, 2008, 127 p. (ISBN 978-2737345685).
(de) Bernard Delpal et Jochen Oltmer (dir.), Kriegsgefangene im Europa des Ersten Weltkriegs [« Les Prisonniers de la première guerre mondiale en Europe »], Paderborn, Verlag Ferdinand Schöningh, coll. « Krieg in der Geschichte », 2006 (1re éd. 2005), 308 p. (ISBN 3506729276 et 9783506729279, OCLC 62229851), « Zwischen Vergeltung und Humanisierung der Lebensverhältnisse. Kriegsgefangene in Frankreich 1914-1920 ».
Jacques Frémeaux, « Les contingents impériaux au cœur de la guerre », Histoire, économie et société, C.D.U. et S.E.D.E.S., vol. 23, nos 1-4,‎ 2004.
Jacques Frémeaux, Les colonies dans la Grande Guerre : combats et épreuves des peuples d'outre-mer, Saint-Cloud, Soteca, coll. « 14-18 Éditions », 2006, 393 p. (ISBN 9782951953970 et 2-9519539-7-6, OCLC 421220432).


ean-Noël Grandhomme, La Première Guerre mondiale en France, Rennes, Ouest-France, coll. « Mémoires de l'histoire », 2002, 127 p. (ISBN 2-7373-2842-X, OCLC 422022293).
John Horn et Allan Kramer (trad. Hervé-Marie Benoît), 1914, les atrocités allemandes : la vérité sur les crimes de guerre en France et en Belgique [« German atrocities, 1914 : a history of denial »], Paris, Tallandier, coll. « Bibliothèque d'histoire de la Première Guerre mondiale », 2006 (réimpr. 2011) (1re éd. 2005), 640 p. (ISBN 9782847342352 et 2-84734-235-4, OCLC 181355815).
(de) Hannes Leidinger, Verena Moritz et Jochen Oltmer (dir.), Kriegsgefangene im Europa des Ersten Weltkriegs [« Les Prisonniers de la première guerre mondiale en Europe »], Paderborn, Verlag Ferdinand Schöningh, coll. « Krieg in der Geschichte », 2006 (1re éd. 2005), 308 p. (ISBN 3506729276 et 9783506729279, OCLC 62229851), « Verwaltene Massen. Kriegsgefangene in der Donaumonarchie 1914-1918 ».
(de) Reinhard Nachtigal et Jochen Oltmer (dir.), Kriegsgefangene im Europa des Ersten Weltkriegs [« Les Prisonniers de la première guerre mondiale en Europe »], Paderborn, Verlag Ferdinand Schöningh, coll. « Krieg in der Geschichte », 2006 (1re éd. 2005), 308 p. (ISBN 3506729276 et 9783506729279, OCLC 62229851), « Die Repatriierung der Mittelmächte-Kriegsgefangenen aus dem revolutionären Rußland. Heimkehr zwischen Agitation, Bürgerkrieg und Intervention 1918-1922 ».
(de) Panikos Panayi et Jochen Oltmer (dir.), Kriegsgefangene im Europa des Ersten Weltkriegs [« Les Prisonniers de la première guerre mondiale en Europe »], Paderborn, Verlag Ferdinand Schöningh, coll. « Krieg in der Geschichte », 2006 (1re éd. 2005), 308 p. (ISBN 3506729276 et 9783506729279, OCLC 62229851), « Normalität hinter Stacheldraht. Kriegsgefangene in Großbritannien 1914-1919 ».
Raymond Poidevin, Les Relations économiques et financières entre l'Allemagne et la France de 1898 à 1914, Paris, Armand Colin, 1969, 931 p..
Raymond Poidevin, L’Allemagne de Guillaume II à Hindenburg 1900-1933 : un empire, une défaite, Paris, Éditions Richelieu, coll. « L'Univers contemporain » (no 4), 1972, 409 p. 
Jean Ruhlmann, Jean Guiffan, Pascale Fabre, Bernadette Galloux-Fournier et Danièle Fabre, Histoire de l'Europe au XXe siècle, Bruxelles, Éditions Complexe, 1994, 480 p..

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 183 autres membres