www.handi-zen.com

handi-zen

Sizerin flammé,chapitre,1

838 appréciations
Hors-ligne

Sizerin flammé
Oiseau
Le Sizerin flammé ou Sizerin cabaret est une espèce de passereaux appartenant à la famille des Fringillidae. Il est essentiellement granivore et insectivore. Il est originaire de la toundra septentrionale, d'Asie et d'Amérique du Nord. Certaines variétés sont considérées comme domestiques en droit français.
Nom scientifique : Acanthis flammea
Rang : Espèce
Classification supérieure : Acanthis
Sizerin flammé Acanthis flammea
Acanthis flammea

Sizerin flammé
Classification (COI)
Règne
Animalia
Embranchement
Chordata
Classe
Aves
Ordre
Passeriformes
Famille
Fringillidae
Genre
Acanthis
Nom binominal
Acanthis flammea
(Linnaeus, 1758)
Statut de conservation UICN

LC  : Préoccupation mineure
Le Sizerin flammé ou Sizerin cabaret (Acanthis flammea, synonyme : Carduelis flammea) est une espèce de passereaux appartenant à la famille des Fringillidae. Il est essentiellement granivore et insectivore. Il est originaire de la toundra septentrionale, d'Asie et d'Amérique du Nord. Certaines variétés sont considérées comme domestiques en droit français.


Description
Le Sizerin flammé mesure de 11,5 à 15 centimètres et il pèse entre 12 et 16 grammes. Les parties supérieures sont d'un brun grisâtre rayé de noir, la gorge et le haut de la poitrine sont rosés, les flancs rose jaunâtre avec des raies noires, le ventre est de couleur blanchâtre. Le front et le sommet du crâne sont rouges, avec une tache plus vive sur la tête. Des taches noires sont présentes au-dessus et au-dessous du bec. Il est gros et petit.
Distribution
Cet oiseau est nicheur en Eurasie (dans la ceinture de la taïga, visiteur d’été au nord et migrateur ou invasif au sud), en Amérique du Nord, dans le sud de l’Alaska, le nord-ouest et le nord-est du Canada (visiteur d’été au nord et migrateur ou irruptif au sud), dans le sud du Canada et jusqu'aux deux-tiers environ des États-Unis et sur la côte sud du Groenland et de l’Islande.


Habitat
En Europe, le Sizerin flammé est inféodé aux forêts de bouleaux et de conifères de montagne ainsi qu’aux jeunes conifères, secondairement aux génévriers, aux bosquets de saules, d'aulnes et autres feuillus et, dans les Alpes, aux forêts dominées par les mélèzes, au-dessus de 1 400 m.
En Amérique du Nord, il se reproduit également dans la taïga mais aussi dans la toundra avec quelques buissons.
Alimentation
Elle consiste en bourgeons puis en graines d’arbres feuillus et de conifères avec une nette préférence pour les graines des différentes espèces de bouleaux (Betula) et des aulnes avec un complément d’insectes pour les adultes eux-mêmes et pour les jeunes en été.
Il fréquente volontiers les mangeoires en hiver.
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Animaux.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 183 autres membres