www.handi-zen.com

handi-zen

Sardine,chapitre,1

838 appréciations
Hors-ligne

Sardine
Poisson
La sardine est une espèce de poissons de la famille des Clupeidae. Selon la région, elle prend les noms de célan, célerin, pilchard, royan, sarda, sardinyola. C'est la seule espèce de son genre. Son nom provient de la Sardaigne car les Grecs avaient remarqué qu'elle abondait dans ses eaux côtières.
Nom scientifique : Sardina pilchardus
Famille : Clupeidae
Ordre : Clupeiformes
Règne : Animalia
Classe : Actinopterygii
Classification supérieure : Sardina
Sardine Sardina pilchardus
Pour les articles homonymes, voir Sardine (homonymie).
Sardina pilchardus

Sardine
Classification
Règne
Animalia
Embranchement
Chordata
Sous-embr.
Vertebrata
Super-classe
Osteichthyes
Classe
Actinopterygii
Sous-classe
Neopterygii
Infra-classe
Teleostei
Super-ordre
Clupeomorpha
Ordre
Clupeiformes
Sous-ordre
Clupeoidei
Famille
Clupeidae
Genre
Sardina
Walbaum, 1792
Nom binominal
Sardina pilchardus
(Walbaum, 1792)
La sardine (Sardina pilchardus) est une espèce de poissons de la famille des Clupeidae (qui comprend également le hareng, l'alose, notamment). Selon la région, elle prend les noms de célan, célerin, pilchard, royan, sarda, sardinyola. C'est la seule espèce de son genre.
Son nom provient de la Sardaigne car les Grecs avaient remarqué qu'elle abondait dans ses eaux côtières. Ce n'est pas une espèce considérée comme menacée, mais à la suite d'une surpêche (surexploitation de la ressource) elle a fortement régressé dans une grande partie de son aire de répartition où elle a été très abondante jusqu'au début du XXe siècle (en baie de Douarnenez en France, par exemple, où elle a fait vivre plusieurs milliers de pêcheurs et ouvrières de conserveries. Douarnenez est une commune bretonne du Finistère qui fut longtemps le premier port de pêche mondial de la sardine, et précurseur en matière de conserverie industrielle de poissons). La régression des sardines a des effets sur les réseaux trophiques (chaînes alimentaires) et la structure des écosystèmes. Sa disparition pourrait contribuer à l'extension des zones marines mortes. De plus, certains scientifiques pensent que restaurer leurs populations pourrait contribuer à améliorer l'état des eaux, et notamment limiter les émissions de méthane (puissant gaz à effet de serre) des zones très dégradées (dystrophisées)(1. )


Description

Sardina pilchardus
Mesurant au plus une vingtaine de centimètres de long, la sardine possède un ventre argenté et un dos bleuté. Elle se caractérise par :
un opercule strié,
des taches sombres sur le dos,
une carène ventrale peu aigüe,
des écailles sessiles,
les deux derniers rayons de l’arête anale plus longs.
Lieux de vie et lieux de pêche

Ce poisson vit :
en Méditerranée où il est le second poisson le plus pêché (16 %) parmi les « petits pélagiques » (qui constituent 50 % de la pêche totale), loin derrière l'anchois (Engraulis encrasicolus) qui constitue 59 % des captures de petits pélagiques)(2.) Au début des années 2000, pour la Méditerranée les scientifiques ont recommandé de ne pas augmenter l'effort de pêche (tableau B5.1 ; Observations et recommandations ; Évaluations présentées à la réunion du SAC (2001–2004)(2,)(3). De plus, il y vit moins longtemps, devient plus petit et plus maigre en raison de la modification du plancton, sa source de nourriture. La population de copépodes, principale composante de ce plancton, se réduit sans que la cause profonde (pollution, réchauffement climatique) soit connue(4.)
dans presque tout l'Atlantique nord, de l'Irlande jusqu'aux Açores, en zone tropicale (devant le Sénégal et la Mauritanie) et entre les côtes Atlantique Marocaine et Européenne en zone pélagique côtière de 15 à 35 m de profondeur.
C'est au Maroc plus de 62 % du tonnage débarqué par la flotte côtière du pays, mais pour seulement environ 10 % de la valeur marchande du total débarqué(5). Le stock de sardines traditionnellement prélevé au nord d'El Ayoun est considéré par la FAO comme « intensément exploité » et celui situé entre les caps Bojador et Barbas est « pleinement exploité », ce qui pose la question de la surexploitation et de durabilité de cette pêche dans cette zone(6.)
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Animaux.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 183 autres membres