www.handi-zen.com

handi-zen

Rhinocéros de Sumatra,chapitre,3

763 appréciations
Hors-ligne

Alimentation
Le Rhinocéros de Sumatra se nourrit principalement avant la nuit et le matin. Il broute de jeunes pousses, des feuilles, des fruits et des brindilles(3). Les rhinocéros consomment habituellement jusqu'à 50 kg de nourriture par jour(4.) En analysant le contenu d'échantillons de bouses, les chercheurs ont identifié plus de cent aliments distincts entrant dans le régime du Rhinocéros de Sumatra. La plus grande partie de l'alimentation est constituée de tiges d'arbres d'un diamètre de 1 à 6 cm. Le rhinocéros pousse généralement les jeunes arbres avec son corps, et passe dessus sans les écraser avec ses pattes, pour manger les feuilles. La plupart des espèces végétales que le rhinocéros consomme sont rares, et le rhinocéros doit régulièrement modifier son régime alimentaire quand il change d'endroit(9.) Parmi les plantes les plus couramment consommées par le rhinocéros on compte de nombreuses espèces d'Euphorbiaceae, de Rubiaceae et de Melastomataceae. Il consomme aussi très volontiers les plantes du genre Eugenia dans la famille des Myrtaceae(10 )
Le régime végétal du Rhinocéros de Sumatra est riche en fibres, mais un peu moins en protéines(11). Les apports de sel à lécher sont très importants pour la nutrition du rhinocéros. Ils peuvent être pourvus par de petites sources d'eau chaude, des infiltrations d'eau salée ou des eaux minérales très riches. Les salines ont aussi un objectif social important pour les mâles qui visitent les lèches pour chercher l'odeur de femelles en œstrus. Certains Rhinocéros de Sumatra, cependant, vivent dans des zones où les salines ne sont pas facilement disponibles, ou ne les utilisent pas. Ces rhinocéros peuvent satisfaire leurs besoins en sel en consommant des plantes riches en minéraux(9,)(10).

Le Rhinocéros de Sumatra est le plus bruyant des rhinocéros(12). Dans les zoos, les rhinocéros barrissent constamment, et il semble qu'ils en fassent autant dans la nature(1.) Le rhinocéros émet trois bruits différents : des aboiements ou barrissements, des cris ressemblants au chant des baleines et des sifflements. L'aboiement, qui dure une seconde, est le son le plus commun. Le chant qui ressemble aux vocalises de la Baleine à bosse (Megaptera novaeangliae) est le cri le plus chantant, et le deuxième le plus courant. Ce chant varie en hauteur et dure de quatre à sept secondes. Le sifflement dure deux secondes et est suivi immédiatement d'une bouffée d'air. C'est le plus puissant des cris, suffisamment pour faire vibrer les barres de
FLEch

Reproduction

Adulte avec un jeune au zoo de Cincinnati.
Les femelles atteignent la maturité sexuelle à l'âge de 6 ou 7 ans, tandis que les mâles sont matures vers l'âge de 10 ans. La gestation dure 15 à 16 mois. Le veau, qui pèse généralement 40 à 60 kg à la naissance, est sevré vers 15 mois, et reste avec sa mère durant les 2 ou 3 premières années de sa vie. Dans la nature, l'intervalle entre deux naissances est de 3 ou 4 ans, mais les conditions dans lesquelles les parents élèvent les jeunes demeurent mal connues(4).
Les habitudes de reproduction du Rhinocéros de Sumatra ont été étudiées en captivité. L'accouplement commence par une parade nuptiale caractérisée par des cris, une queue dressée en l'air, de très fréquentes mictions et des contacts physiques, les mâles et les femelles se cognant l'un l'autre au niveau de la tête et des parties génitales. La parade est similaire à celle du Rhinocéros noir. Les jeunes mâles sont souvent trop agressifs avec les femelles, et peuvent parfois les blesser et même les tuer au cours de la parade nuptiale. Dans la nature, la femelle peut fuir un mâle trop agressif, mais dans leurs petits enclos de captivité, elles ne peuvent pas, et cela peut expliquer en partie le faible taux de réussite des programmes d'élevage en captivité(13)(,14,)(15).
L'œstrus, période durant laquelle la femelle est réceptive au mâle, dure environ 24 heures, et réapparaît entre 21 et 25 jours plus tard. Les rhinocéros du zoo de Cincinnati ont été observés copuler pendant 30 à 50 minutes, temps semblable à celui mis par d'autres rhinocéros. Des observations menées au Centre de conservation des rhinocéros de Sumatra, en Malaisie, ont noté un accouplement plus bref. Comme le zoo de Cincinnati est parvenu à plusieurs reprises à obtenir des grossesses chez les rhinocéros en captivité, et que d'autres rhinocéros ont été observés avec des copulations longues, ce dernier cas est peut être le comportement naturel(13). Bien que les chercheurs ont observé des conceptions réussies, toutes ces grossesses se sont terminées par un échec pour diverses raisons, avant finalement que la première naissance en captivité ait lieu en 2001. L'analyse de ces échecs au zoo de Cincinnati a montré que l'ovulation du Rhinocéros de Sumatra est induite par l'accouplement et que le niveau de progestérone est alors très variable16. Des reproductions en captivité fructueuses ont finalement eu lieu en 2001, 2004, 2007 et 2012, grâce à un apport de progestérone supplémentaire aux femelles gestantes(17. )
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Animaux.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 172 autres membres