porc-épique,d'Amérique chapitre,2 - handi-zen

www.handi-zen.com

handi-zen

porc-épique,d'Amérique chapitre,2

785 appréciations
Hors-ligne

Répartition et habitat
Il habite toute l'Amérique du Nord : essentiellement en forêts, mais aussi dans les déserts et la toundra.
Il s'adapte sans problème aux régions boréales, où sa distribution s'étend jusqu'à la limite des arbres. Parfois il pénètre les zones habitées parce que, pense-t-on, il recherche du sodium qu'il trouve là sous forme de sel laissé par la transpiration [réf. souhaitée].

Carte de répartition
Variation cyclique de la densité de population
Une étude menée par Dominique Berteaux, professeur au Département de biologie, chimie et géographie de l'Université du Québec à Rimouski7, dévoilée en 2009 et menée sur une période de 9 ans, met en lumière une fluctuation majeure de la population du porc-épic d'Amérique qui suit un cycle de 11 ou 22 ans. La courbe de densité de population montre une forte corrélation avec celle du cycle des radiations solaires, mais légèrement décalée dans le temps. Le professeur Berteaux détermine que le taux de prédation que subit le porc-épic en hiver est fortement influencé par la quantité de neige au sol, qui est elle-même fonction de l'activité solaire.


Variation cyclique de la densité de population
Une étude menée par Dominique Berteaux, professeur au Département de biologie, chimie et géographie de l'Université du Québec à Rimouski(7,) dévoilée en 2009 et menée sur une période de 9 ans, met en lumière une fluctuation majeure de la population du porc-épic d'Amérique qui suit un cycle de 11 ou 22 ans. La courbe de densité de population montre une forte corrélation avec celle du cycle des radiations solaires, mais légèrement décalée dans le temps. Le professeur Berteaux détermine que le taux de prédation que subit le porc-épic en hiver est fortement influencé par la quantité de neige au sol, qui est elle-même fonction de l'activité solaire.
Classification
Cette espèce a été décrite pour la première fois en 1758 par le naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), et le genre en 1823 le zoologiste français Frédéric Cuvier (1773-1838), frère du célèbre naturaliste Georges Cuvier.
Les auteurs hésitent encore à nommer cet animal : Erethizon dorsata(8,) Erethizon dorsatum((9) ou Erethizon dorsatus(10.)
Liste des sous-espèces
Selon Mammal Species of the World (9 février 2014)(8 ):
sous-espèce Erethizon dorsata bruneri
sous-espèce Erethizon dorsata couesi
sous-espèce Erethizon dorsata dorsata
sous-espèce Erethizon dorsata epixanthus
sous-espèce Erethizon dorsata myops
sous-espèce Erethizon dorsata nigrescens
sous-espèce Erethizon dorsata picinum


Bases taxinomiques :
(en) Référence Mammal Species of the World : Erethizon dorsata Linnaeus, 1758 [archive] (consulté le 9 février 2014)
(en) Référence uBio : Erethizon dorsata Linnaeus, 1758 [archive] (consulté le 9 février 2014)
(en) Référence Animal Diversity Web : Erethizon dorsatum [archive] (consulté le 9 février 2014)
(en) Référence Brainmuseum [archive] : Erethizon dorsatum [archive] (consulté le 9 février 2014)
(en) Référence North American Mammals [archive] : Erethizon dorsatum  [archive] (consulté le 9 février 2014)
(en) Référence NCBI : Erethizon dorsatum [archive] (consulté le 9 février 2014)
(en) Référence Fossilworks Paleobiology Database : Erethizon dorsatum Linnaeus 1758 [archive] (consulté le 9 février 2014)
(en) Référence uBio : Erethizon dorsatum (Linnaeus, 1758) [archive] (consulté le 9 février 2014)
(en) Référence UICN : espèce Erethizon dorsatum (Linnaeus, 1758) [archive] (consulté le 30 mai 2015)
(fr+en) Référence ITIS : Erethizon dorsatus (Linnaeus, 1758) [archive] (+ version anglaise [archive] ) (consulté le 9 février 2014)
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Animaux.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 178 autres membres