www.handi-zen.com

handi-zen

Percheron,cheval,chapitre,12

701 appréciations
Hors-ligne

Diffusion de l'élevage
Le Percheron est une race à diffusion internationale, présente dans une quinzaine de pays (en 2010) pour les débouchés traction, viande, et sport(150.) Le nombre total de Percherons dans le monde est estimé à 20 000 en 2009. Si ce chiffre peut paraître élevé, plusieurs éleveurs et spécialistes considèrent que la race est menacée en raison de la faible rentabilité de son élevage, et de sa rareté dans son berceau d'origine, où l'on compte seulement 100 à 200 spécimens. L'élevage d'un Percheron est onéreux, à raison de 2 500 € par an en 2009(132). Un congrès mondial du cheval Percheron est organisé régulièrement dans les pays où ce cheval est élevé. Le premier a été accueilli par la Grande-Bretagne en 1978, bien que la majorité d'entre eux se soient tenus en Amérique du Nord, quatre (1980, 1989, 2001 et 2011) se tiennent en France(151)(,152,) celui de 2001 a vu 450 chevaux et une quinzaine de délégations étrangères présentes(153). Le haras du Pin l'a reçu à nouveau entre les 23 et 25 septembre 2011(154 ): une vingtaine de délégations étrangères, 15 nations provenant des 5 continents, 500 chevaux et plus de 55 000 visiteurs ont participé à cette manifestation internationale(155,)(156)(,157). Le Percheron est également présent au mondial du cheval de trait, organisé tous les deux ans à Conty(158. )


En France
Article connexe : Élevage du cheval en France.

Logo de la SHPF, Société hippique percheronne de France.

Le haras du Pin est un haut lieu de l'élevage du Percheron.
La Société hippique percheronne de France est l’association nationale de la race en France, agréée par le Ministère de l’Agriculture, sa création remonte à 1883. Elle a pour vocation de rassembler les éleveurs, organiser la sélection et la diffusion de la race, et tenir le stud-book(159).
Le haras du Pin reçoit le concours national français de la race chaque année, en septembre(160,) le 108e s'est tenu en 2010(161). La foire aux poulains se déroule fin novembre à Le Mêle-sur-Sarthe(1).


Le Percheron est présent au salon international de l'agriculture et au salon du cheval de Paris(70). L'aire d'élevage française est longtemps restée relativement limitée avec, dans l'ordre, l'Orne, l'Eure-et-Loir, la Sarthe et le Loir et Cher(93,) mais depuis quelques années, des éleveurs se sont installés dans des très nombreuses régions, à l'exception notable de la Bretagne, des régions méditerranéennes, du Nord, et de tout le quart nord-est du pays(1.) Un certain nombre de chevaux élevés en dehors du berceau de race sont destinés uniquement à la boucherie, et non-inscrits au stud-book. En 2000, les éleveurs français ont fait saillir 2 181 juments par les 167 étalons en activité, ce qui fait du Percheron la troisième race de trait française en termes d'effectifs, après le Comtois et le Breton(11). Ils possèdent en moyenne quatre chevaux, et 23 hectares(162). En 2009, le Percheron représente 9 % du total des immatriculations de chevaux de trait, avec 180 étalons en activité en 2009 et 985 éleveurs, contre 1 072 en 200(81).
Année
1990
1992
1995
1996
1997
1998
1999
2000
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
Nombre de poulinages en France(1,)(163)(,164. )
852
808
894
991
974
1062
1151
1198
1333
1339
1350
1333
1297
1348
1232
1110
Les exportations depuis la France sont gérées par l'UNIC(165). Depuis les années 2000, les éleveurs français exportent une trentaine de chevaux chaque année en Allemagne, mais aussi en Italie (essentiellement des mâles de moins d'un an pour la boucherie)(165), Espagne, Grande-Bretagne, Norvège, Brésil et Argentine (essentiellement pour les loisirs). Les Japonais, qui en importaient massivement dans les années 1990 pour les compétitions de trait-tract, ne s'offrent désormais plus qu'un ou deux étalons reproducteurs chaque année(103), en effet, pour participer aux compétitions, le cheval ban'ei doit être né sur le sol japonais(165.) Aucun Percheron français n'a été importé par les États-Unis depuis les années 1990(103.) Le roi du Maroc Mohamed VI a acquis Océane, une jument, et Quintus, un étalon noir de 1,85 m (pour 32 000 €) en 2010(132,)(166.)
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Animaux.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 163 autres membres