www.handi-zen.com

handi-zen

Top des plantes pour lutter contre la dépression

903 appréciations
Hors-ligne
Le millepertuis est la plante anti-dépressive par excellence. De nombreuses études cliniques ont effectivement mis en avant ses principes actifs (l'hypericine et l'hyperforine) et son action de recapture de certains neurotransmetteurs qui jouent un grand rôle dans la dépression : la sérotonine, la dopamine et la noradrénaline. La sérotonine favorise la détente et le sommeil. La dopamine est associée à la vigilance et la recherche du plaisir. Quant à la noradrénaline, elle contrôle l’appétit et la libido.

Le millepertuis agit ainsi de la même façon que les antidépresseurs inhibiteurs de la recapture de la sérotonine appelés également IRS. Il faut veiller cependant à ne pas l’utiliser en association avec la pilule contraceptive car il en annule les effets.

La camomille
En 2009, une étude américaine a démontré les vertus apaisantes de la camomille vraie chez les individus souffrant d’un stress élevé ou d’anxiété. Favorisant la détente, elle apaise les tensions musculaires dues aux contrariétés et encourage au sommeil. Ses propriétés sédatives sont largement utilisées en infusion le soir avant le coucher pour un sommeil de qualité et des insomnies réduites.

L’huile essentielle de camomille romaine ou noble (chamomilla nobile) est particulièrement relaxante, déstressante et indiquée dans les chocs nerveux. Elle peut être utilisée sur la peau ou par voie orale dans un peu de miel.
Le safran est surtout connu en tant qu’épice colorée, pour ses qualités gustatives. Cela étant, il posséderait en plus des vertus antidépressives en inhibant la recapture de la sérotonine, comme le millepertuis.

Il est particulièrement recommandé en cas de troubles de la libido et de troubles sexuels d’origine psychologique.

Il faut veiller à ne pas le consommer si on est enceinte car il aurait des effets abortifs (risques d’avortement ou de fausses couches) en augmentant les contractions utérines.

Le griffonia est une plante grimpante légumineuse qu’on trouve en Afrique. Elle est reconnaissable à ses fleurs vertes et ses cosses noires. Sa forte concentration en 5-Hydroxytryptophane, un acide aminé, favorise la recapture de la sérotonine.

Elle est particulièrement recommandée en cas de troubles de l'humeur, de comportements obsessionnels et compulsifs, d’anxiété et de dépression. Elle peut être utilisée également en cas de troubles du sommeil ou du comportement alimentaire (anorexie notamment).

Également appelé orpin rose ou rodiola rosea, la rhodiole est une racine dont le parfum rappelle celui de la rose.

Cette plante est réputée pour augmenter la résistance au stress, notamment en cas d’activité physique et psychique intense, à tel point qu’elle a a déjà été utilisée par les cosmonautes. Elle est aussi largement plébiscitée dans le milieu sportif lors des compétitions ainsi que dans le milieu étudiant durant les périodes d’examens.

Favorisant la mémoire et la concentration, elle soigne la dépression en association avec les antidépresseurs et les anxiolytiques.
Le ginseng est une plante surtout connue pour booster le système immunitaire et pour redonner un coup de fouet en cas de fatigue ou de baisse de tonus.

Mais une étude publiée en 2011 portant sur des souris a également révélé ses effets antidépresseurs, notamment en ce qui concerne le ginseng rouge. Il amoindrirait l’irritabilité, la culpabilité et les troubles du sommeil. Son effet tonifiant permettrait par ailleurs de favoriser l’entrain et le regain d’activités, bénéfiques en cas de dépression majeure.

Il est toutefois déconseillé aux hypertendus.

Le tilleul réduit les symptômes des troubles nerveux tels que spasmes, tachycardie, migraines, douleurs musculaires, anxiété et fatigue. Il joue également un rôle régulateur en cas d’hypertension.

En outre, ses propriétés sédatives favorisent le sommeil et diminuent les insomnies.

Il se consomme généralement en infusion sous forme de fleurs séchées additionnées d'eau bouillante à raison de 4 tasses par jour (pas plus), dont une avant le coucher.

La valériane est une plante souvent utilisée en association avec l’aubépine et la passiflore en cas de troubles dépressifs. Elle abaisserait l’anxiété, la nervosité, réduirait les troubles du sommeil, les spasmes et les névralgies et apaiserait les douleurs articulaires et musculaires dues au stress.

Elle peut également être utilisée pour atténuer la douleur physique du cycle menstruel ou l'anxiété et l'irritabilité qui lui sont liées.

La passiflore, surnommée Fleur de la passion, est connue pour ses fleurs magnifiques et ses effets bénéfiques sur les états dépressifs. Elle entraîne un ralentissement de l'activité générale, diminue la température corporelle et dénoue les tensions musculaires, ce qui favorise le sommeil.

Cultivée à l’origine en Amérique du Sud, elle fut introduite en Europe, et utilisée comme remède universel, à tel point que son usage, devenu excessif, en a fait perdre de vue ses vertus premières à savoir ses propriétés sédatives, anxiolytiques et antispasmodiques. Aujourd'hui, elle est largement réutilisée por celles-ci...

L’aubépine est une plante reconnue pour ses effets bénéfiques pour le cœur. Elle joue le rôle de régulateur cardiaque en cas de tachycardie ou palpitations liés aux états émotionnels.

Elle est ainsi particulièrement recommandée aux personnes émotives et hypersensibles ayant le cœur fragile en cas d’émotions trop fortes. Par ailleurs, elle favorise le sommeil.

Sous forme de gélules ou de fleurs et feuilles séchées puis coupées, elle se prend généralement le matin au réveil pour calmer les palpitations et le soir pour éviter les insomnies.

Source passeportsanté

Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Santé - medecine naturelle.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 199 autres membres