www.handi-zen.com

handi-zen

Shiitaké, le champignon qui immunise votre corps

903 appréciations
Hors-ligne
il n'est ni parisien ni hallucinogène. Mais il est le champignon le plus consommé dans le monde.C'est bien normal puisqu'il s'agit là d'un trésor de santé, un concentré de bienfaits, encore trop peu utilisé dans notre cuisine occidentale. Les Japonais lui ont donné son nom le plus courant : shiitaké.

Les Chinois, eux, l'appellent champignon noir ou encore champignon parfumé. En France, on le nomme lentin du chêne.

Avec un million et demi de tonnes par an, la Chine est de loin le premier producteur mondial de shiitaké. C'est la moindre des choses puisque les Chinois ont été les premiers à l'utiliser, aussi bien comme ingrédient gastronomique que comme auxiliaire de santé : une bonne habitude qui remonte à près de 2000 ans !

D'ailleurs, si vous êtes un habitué des restaurants chinois, vous en avez forcément mangé un jour ou l'autre, car ils le mettent « à toutes les sauces » : plats de viandes et de volailles, fondues, soupes, légumes sautés au wok, etc. Et ils ont raison ! Nous serions d'ailleurs bien avisés, nous autres Européens, d'en manger beaucoup plus souvent.
Riche en fibres, vitamines et minéraux

D'abord parce qu'il est bon. Quand vous l'aurez « adopté » (d'ici quelques minutes de lecture...), vous découvrirez que le shiitaké parfume délicieusement et délicatement les plats.

Et ce n'est pas parce qu'on cherche à se nourrir sainement que l'on doit oublier de manger savoureux ! Bien au contraire.

Mais, en vérité, même si notre champignon parfumé ne l'était pas du tout, parfumé, vous auriez tout intérêt à en consommer malgré tout régulièrement.

Parce qu'il est l'un des plus précieux x que la terre puisse faire à notre santé.

Commençons par ce qu'il renferme, c'est-à-dire par sa valeur nutritive. Le shiitaké est avant tout une source non négligeable de fibres, et plus spécialement de sucres complexes polysaccharides de type beta-glucane : nous vous expliquerons plus loin en quoi c'est important.

Ensuite, ce super-champignon présente des teneurs remarquables en vitamines B2, B5, D et PP.

Enfin, il est riche en sélénium et en cuivre, ainsi qu'en d'autres minéraux essentiels à notre organisme, tels le magnésium, le phosphore ou le potassium.

Même si on s'en tenait là, cela vaudrait déjà largement la peine « d'appuyer » votre alimentation sur ce champignon.

Mais sous son chapeau, le shiitaké a beaucoup plus encore à vous offrir...

Source leclusolutionssanténature
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Santé - medecine naturelle.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 202 autres membres