www.handi-zen.com

handi-zen

Remèdes contre les cicatrices

803 appréciations
Hors-ligne
Cicatrices : Comment les faire disparaître ?

Il fut un temps où les soldats s’enorgueillissaient de leurs cicatrices héroïquement acquises au combat. Ces cicatrices faisaient offices de “médailles” qu’on pouvait “porter” en tout temps et il n’était pas question de s’en départir ou de les cacher. De nos jours, en cette époque de pacifisme et d'”image” médiatique, une telle vanité fait sourire.

Pour éliminer les cicatrices…

Il y a bien-sûr la chirurgie esthétique : implantation de tissu cutané, techniques d’abrasion, injection de substances collagènes, reconstruction cellulaire. Et dans beaucoup de cas graves, il n’y a pas d’autres alternatives.

Par des moyens naturels, vous pouvez cependant éviter la formation de cicatrices, dans bien des cas. Avec de la persévérance, vous pouvez même espérer réduire de beaucoup certaines cicatrices existantes.

A noter que bien souvent. la rapidité d’intervention joue un rôle majeur. Plus l’on traite tôt une cicatrice, meilleur sera le résultat, quelques minutes peut parfois faire toute la différence entre une cicatrice visible ou invisible.
Comment favoriser la cicatrisation ?

L’Aloe vera, le miel, la vitamine E liquide sont de merveilleux cicatrisants et désinfectants naturels. Chaque jour, appliquez-en à plusieurs reprises sur la plaie jusqu’à ce qu’elle soit cicatrisée. Si vous appliquez diligemment dès le début (seuls ou combinés), vous pourrez vous éviter une cicatrice même dans le cas de coupures profondes. Ils peuvent agir aussi dans le cas où la peau semble incapable de cicatriser. Vous pouvez aussi employer les moyens suivants.
Cataplasmes froids d’argile

D’une durée de 1 à 2 heures, renouvelez 2 à 3 fois par jour selon votre sentiment de confort. L’argile est un remarquable cicatrisant et l’on observe qu’il peut cicatriser même là où il aurait fallu des points de suture. Son seul “défaut”, c’est le temps, de nos jours il est en effet pas facile de bloquer 6 à 8 heures pour un traitement.
Plantes

• Enduisez la plaie de jus d’ail. Encore durant la dernière guerre, les soldats britanniques se frottaient les plaies avec des gousses d’ail.

La pommade de soucis est l’un des meilleurs remèdes à base de plantes qu’on puisse utiliser pour assurer une cicatrisation rapide et propre.
Pour effacer les cicatrices

• Frottez avec de l’huile de ricin tiède.

• Beaucoup de gens ont rapporté de remarquables résultats en appliquant de la vitamine E liquide ou de l’Aloe vera sur des cicatrices existantes. Non seulement de telles substances favorisent la reconstruction cellulaire, mais elles éliminent les sensation d’irritation. Pour plus de résultats combinez ces deux substances.
Huiles essentielles

Par voie externe, vous pouvez aussi mélanger de l’huile de germe de blé (très riche en vitamine E) avec 5 % d’essence de lavande officinale ou de carotte.
10 huiles anti-cicatrices

L’huile végétale d’argan : Une huile aux multiples vertus. L’huile d’argan est particulièrement efficace dans le traitement des cicatrices et des taches. Elle contient un principe actif de la famille des stérols qui lui confère une action réparatrice et régénératrice au niveau de la peau en cas de brûlures, de cicatrices d’acné et de gerçures.
L’ huile végétale de rose musquée : Une huile aux propriétés cicatrisantes, régénérantes et « dépigmentantes » assez exceptionnelles. Elle est riche en acides gras essentiels, en vitamines A, C et E. Elle agit comme tenseur de l’épiderme et atténue les cicatrices, les taches et les vergetures.
L’ huile végétale de macadamia : elle s’utilise pour régénérer et nourrir la peau et la rendre douce et lisse. L’huile végétale de macadomia est assouplissante, régénératrice, et améliore la microcirculation.
L’ huile végétale de millepertuis : pour ses vertus anti inflammatoire et antalgique. L’huile végétale de millepertuis protège, aide à retrouver une peau douce et souple et répare les peaux sensibles. (Tuto ici : recette pour préparer vous-même votre huile de millepertuis, idéale pour effacer les cicatrices.)
L’huile essentielle de gaulthérie couchée : anti-inflammatoire, exfoliante, améliore les cicatrices hypertrophiques et chéloïdes.
L’ huile essentielle d’ hélichryse italienne : cicatrisante, anti-inflammatoire, anti-hématome, améliore les cicatrices hypertrophiques et chéloïde.
L’ huile essentielle de ciste ladanifère : régénératrice, améliore la microcirculation.
L’ huile essentielle de géranium rosat : régénératrice, améliore la microcirculation
L’huile essentielle tea tree : Un incontournable pour la cicatrisation et la prévention des boutons d’acné. L’huile essentielle d’arbre à thé est antibactérienne, antifongique et anti infectieuse. Sa molécule active est le terpinéol-4. Ses propriétés anti infectieuses sont reconnues et ont fait l’objet de multiples publications et études universitaires. Déposée sur une compresse stérile ou à même la peau, elle permet de désinfecter sans traumatiser la chair mise à vif. Cette HE assure en plus un rôle détersif (c’est-à-dire de nettoyage des tissus) complémentaire, particulièrement utile pour favoriser le plus précocement possible la cicatrisation.
L’huile essentielle de lavande : Une huile essentielle cicatrisante, anti-inflammatoire et antalgique. À appliquer par goutte en ciblant une petite zone ou en diluant dans une huile végétale.

Précautions d’emploi : Les femmes enceintes doivent éviter les huiles essentielles. Pour les huiles essentielles, faites toujours un essai et attendez 48h pour éviter tout risque d’allergie ou de réaction cutanée.

Source remede de grands meres
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Santé - medecine naturelle.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 172 autres membres