www.handi-zen.com

handi-zen

Lutter contre la maladie de Crohn – propolis & curcuma

914 appréciations
Hors-ligne

Ingrédients utilisés

Propolis pure en gélules de qualité supérieure. Titrage garanti en actifs

Extrait de curcuma fort en curcumine (plus de 95 %) mais sans poivre

Oméga-3 d’huile de poisson ou de lin et huile d’onagre.

Extrait de passiflore et de mélisse

Algue lithothamne en poudre ou en gélule OU un complexe renfermant propolis en fort pourcentage et lithothamne
Huiles essentielles de marjolaine, camomille romaine
Présentation de la cure

Utiliser une propolis de qualité supérieure en gélule.
Prendre environ 1 à 2 gélules, trois fois par jour avant les repas.
Cure de 21 jours par mois.

Associer un complément à base de curcuma très dosé en curcumine, sans poivre.
Une dose, deux fois dans la journée. Avant ou après les repas.
30 jours puis selon les cas, poursuivre en continu ou en prévention 10 jours par mois.

Prendre une complémentation d’oméga-3 de poisson des mers froides ou d’huile de lin pour végétarien.
Associer une (à deux) capsule d’huile d’onagre de première pression.
Soit une dose de chaque huile, oméga-3 et onagre, à deux repas. (ne pas prendre à jeun !)
Cure de 90 jours, renouvelable.

Prendre également du lithothamne, une algue marine riche en calcium magnésium, en minéraux alcalinisants
Une dose de lithothamne, en poudre ou en gélule, deux fois par jour. Avant ou entre les repas.

Il existe des complexes renfermant propolis, pollen, lithothamne, argile, ce qui est pratique pour une utilisation en tout-en-un. Deux (à trois) prises par jour avant les repas ou entre les repas.

Boire des infusions de mélisse, de passiflore ou prendre ces plantes en gélules entre les repas, en soirée également. Sans limitation de durée.

Utiliser également les huiles essentielles de marjolaine à coquilles et de camomille romaine.
Masser doucement le ventre, 2 fois par jour avec quelques gouttes de chaque HE.
En cas de peau sensible, appliquer en même temps un peu d’huile végétale ou de crème hydratante. Il est possible de prendre une goutte de chaque HE sur un support alimentaire aux repas. Ponctuellement ou en cures de 10 jours.
Hygiène de vie et alimentation

Réduire fortement les aliments difficiles à digérer, agressifs sur les muqueuses, allergisants ! Les céréales à gluten, principalement le blé, sont souvent en première ligne. Préférer les céréales sans gluten qui sont douces pour l’intestin et apportent tous les nutriments nécessaires : riz, maïs, quinoa, sarrasin, amarante…
Préférer les pommes de terre et légumes racines aux pâtes !

Les fibres en excès – légumes, fruits, céréales complètes – sont irritantes en cas de crise inflammatoire mais nécessaires à un bon fonctionnement intestinal. Donc il faut trouver le bon compromis. En consommer peu en périodes de crises, un peu plus en dehors .

Éviter les produits laitiers de vache. Préférer ceux de chèvre.

Un petit-déjeuner léger est conseillé: quelques tartines de pain de sarrasin, de quinoa, de galettes de riz, de la crème de châtaigne, de la purée de sésame blanc, d’amandes blanches, une banane, une tisane, un thé rouge.

Dans ce type de pathologie, il semble nécessaire pour avoir de grandes chances de guérison totale, de connaître les raisons profondes de cette auto-inflammation des tissus intestinaux.
Cela se fait par le biais d’une psychothérapie, de la sophrologie, de thérapies comportementales…
Source santeonaturele
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Santé - medecine naturelle.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 204 autres membres