www.handi-zen.com

handi-zen

Les solutions pour en finir avec le dos bloqué

858 appréciations
Hors-ligne
L’une des douleurs chroniques les plus fréquentes est la douleur au bas du dos vu que c’est le point de transition entre le haut et le bas du corps, et cela le rend très sensible aux blessures et à la fatigue.


L’origine du dos bloqué

Quand les bras et les jambes sont en mouvement, le bas de dos aussi travaille, car il a pour fonction de soutenir le torse pour que les muscles qui s’attachent aux bras ou aux jambes puissent bouger ensemble. Également, le bas du dos entre en jeu quand on fait une activité qui demande de la charge. Quand on est en position assise, si le dos n’est pas soutenu, le bas du dos est très sollicité. La partie inférieure du dos comprenant le bas change de position perpétuellement. La majorité des autres articulations sont à peu près stables dans leur position or, pour le bas du dos, le bassin et la cage thoracique changent perpétuellement les uns par rapport aux autres. Cette situation crée des changements importants de la longueur du muscle qui sollicitent les muscles du bas du dos. Cette partie du corps est aussi trop sensible en raison de sa proximité avec les fessiers. Certains professionnels traitent cette zone comme une seule, mais en fait, le bas du dos et les fessiers sont différents. La ligne de délimitation est le bord pelvien, les hanches. Si la douleur se localise en dessous de cette ligne, c’est dans les fessiers, par contre, si elle est au-dessus, c’est dans le bas du dos.


Les exercices à pratiquer pour un dos bloqué

Les exercices de sciatique pour le muscle piriforme : C’est à l’arrière du fémur que passe le muscle piriforme, et son étanchéité est attachée à un dysfonctionnement de l’articulation sacro-iliaque et à une douleur de type sciatique le long du nerf sciatique. Pour étirer les piriformes, mettez-vous en position allongée sur le dos, et croisez la jambe touchée par-dessous l’autre. Pliez les genoux, et mettez les deux mains sous le genou de l’autre jambe ensuite, tirez doucement la jambe inférieure vers votre poitrine. Gardez les cuisses serrées jusqu’à ce que vous ressentiez un étirement dans la région fessière. Tenez 30 secondes, et refaites une à deux fois par jour.

Les exercices d’étirement musculaire majeur du psoas : Le muscle majeur du psoas est relié à la colonne vertébrale inférieure et peut limiter le mouvement du bas du dos quand il est serré. Pour l’étirer, mettez-vous dans une position à moitié agenouillée, tenez la jambe à l’extérieur, et resserrez les muscles fessiers sur le côté. Après, penchez en avant à travers l’articulation de la hanche. Faites cela 30 secondes, et renouvelez une à deux fois par jour.



Les exercices d’étirements des muscles ischio-jambiers : Cela consiste à vous mettre sur le dos en saisissant la jambe derrière le genou avec la hanche fléchie à 90° et le genou plié. Il faut tenir 30 secondes, et répétez une à deux fois par jour. Si la douleur persiste, voici une Liste des kinésithérapeutes.

Source astucesdegrandsmeres
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Santé - medecine naturelle.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 183 autres membres