www.handi-zen.com

handi-zen

Immunité et force grâce à la posture de la planche.

902 appréciations
En ligne
L’hiver est pour bien des gens très long et froid. L’hiver veut nous garder casaniers, bien emmitouflés dans une couverture chaude, à contempler les beautés de cette saison par la fenêtre de notre salon. L’hiver souhaite nous faire ralentir et pourtant, si l’on se fit à la médecine ayurvédique, il serait tout à notre avantage d’aller à l’encontre de cette envie d’immobilité que déclenche en nous cette saison.

Alors que l’hiver a tout figé sur son passage, que tout est au ralenti, que la nature est dans son état de dormance, nous, les êtres humains, devrions bouger afin de contrer cet état de stagnation. En effet, si l’on se fit aux recommandations de la pratique de yoga en hiver, il est suggéré de bouger afin d’activer notre système. L’objectif derrière cette pratique est d’améliorer notre système immunitaire qui est parfois plus fragile en période hivernale. De plus, nous voulons renforcer le corps, principalement les jambes et le torse, afin d’aider à augmenter notre niveau d’énergie qui est souvent plus bas à l’hiver. L’idée derrière la pratique de yoga inspirée de l’Ayurveda est tout simplement d’adapter notre pratique en fonction des éléments omniprésents dans la nature afin de trouver un état d’équilibre entre le corps et l’environnement qui nous entoure.

Puisque l’hiver est constitué en grande partie des éléments Terre, Eau et Air et prédominé par le dosha Kapha, il va de soi que la pratique de yoga sera différente de jour en jour mais, principalement influencée par l’activation du Kapha. L’on se dirigera vers une pratique qui augmentera la chaleur corporelle en proposant une pratique axée sur la force. Alors, vous savez maintenant pourquoi l’une de mes postures FAVORITES à pratiquer l’hiver est : la planche ou kumbhakasana en sanskrit.

La posture de la planche est l’une des postures par excellence pour renforcer le torse ainsi que les membres supérieurs. En pratiquant cette posture quotidiennement, vous en verrez les bienfaits au niveau du tonus de vos bras, mais aussi au niveau de la force du tronc, spécialement au niveau des abdominaux et du bas du dos. Kumbhakasana permet de tonifier la colonne vertébrale ainsi que toute la chaine postérieure (fessiers, ischio-jambiers, lombaire). Pratiquer la planche abdominale permet d’améliorer la force musculaire générale du corps, mais permet aussi de développer la conscience de la respiration et favorise une meilleure concentration. Lorsque vous pratiquerez la posture de la planche, prenez un moment pour vous arrêter et observer l’état de votre souffle. Essayez de faire abstraction de l’inconfort et de la difficulté de la posture pour revenir vous connecter à votre respiration.

Pratiquer la planche abdominale en pleine conscience du souffle nous permet d’intégrer de belles leçons de vie, car en se permettant de rester dans l’instant présent et de se concentrer sur la respiration, il est plus facile de passer par dessus la difficulté que représente la posture. Une belle leçon que l’on peut appliquer lorsque l’on vit des difficultés dans notre vie.

Est-ce que l’article vous a convaincu d’opter pour la planche abdominale dans votre pratique de yoga hivernale ? Sachez que si vous décidez de faire une pratique plus introspective, la planche aura encore sa place! Il n’y a donc pas de raison de ne pas l’inclure dans vos séances!

Cet hiver, je penche pour la planche ! Et vous ?

Source myvirtualyoga
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Santé - medecine naturelle.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 197 autres membres