www.handi-zen.com

handi-zen

Ballonnement Les aliments à éviter en cas de ballonnement

900 appréciations
Hors-ligne
Après un repas, n’importe qui peut se sentir ballonné. Afin de limiter les maux de ventre et les impressions de ballonnement, certains aliments sont à proscrire.
Bien que les ballonnements puissent prendre plusieurs formes, la sensation de gonflement au niveau du ventre ou de l’estomac est la manifestation la plus courante. On peut parler aussi de sensibilité digestive.

Pour guérir au plus vite, il existe des aliments à éviter lors de ces ballonnements. Cependant, consultez votre médecin si les symptômes persistent.

Il faut éviter de consommer :

viandes : les abats, viandes grasses et à braiser, la charcuterie car elles provoquent de la fermentation dans le côlon.
Découvrez quelles viandes favoriser en cas de ballonnements
poissons : éviter de consommer des poissons gras (saumon, thon..) car ils favorisent la fermentation. Découvrez la liste de poissons à favoriser en cas de ballonnements
oeufs : il n'est pas recommandé de manger des oeufs au plat ou en omelette car ils utilisent des graisses qui empêchent l'évacuation gastrique.
Découvrez comment cuisiner vos oeufs en cas de ballonnements
légumes : les crucifères (chou, chou-fleur..) sont gazogènes et favorisent la fermentation. Eviter aussi les concombres et autres crudités, pommes de terre, aubergines, qui contiennent des fibres alimentaires dures. Elles accèlerent la création de gaz par fermentation et qui s'accumulent dans l'estomac.
Découvrez la liste des légumes à favoriser en cas de ballonnements ​
laitages (lait entier et fromages fermentés) : une forte consommation de produits laitiers peut s'avérer être à l'origine des ballonnements. Il faut savoir qu'à l'âge adulte, l'activité de l'enzyme responsable de la bonne digestion du glucose s'amoindrit. Par conséquent, le lactose n'est pas bien digéré et une fois dans le côlon, il fermente et provoque des gaz.
Découvrez les quelques laitages à consommer en cas de ballonnements
graisses cuites et fritures retardent l'évacuation du bol gastrique. Chez les personnes très sensibles aux désagréments intestinaux, une alimentation riche en lipides peut accroître la gêne abdominale.
fruits secs : amandes, noisettes irritent la muqueuse intestinale et distendent le ventre.
fruits : figue, cerise, melon car en plus de contenir des fibres dures, ces fruits sont des aliments fermentescibles.
Découvrez la liste de fruits à préférer en cas de ballonnements
boissons : gazeuses, jus de fruits, boissons alcoolisées et café.
Les sodas regorgent d'édulcorants artificiels difficiles à digérer (sorbitol). Les bulles de gaz des boissons gazeuses se retrouvent directement dans l'estomac et provoquent une distension des parois de l'estomac et de l'intestin. pains : mieux vaut éviter le pain complet, aux céréales car ils contiennent des fibres dures.

Source femininbio
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Santé - medecine naturelle.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 189 autres membres