www.handi-zen.com

handi-zen

Le petit lexique du jour,découverte

838 appréciations
Hors-ligne

J'INVITE A LA MODE ORIENTALE.


En cette fin de période du ramadan,c'est tout naturellement le moment de s'offrir un petit voyage initiatique au coeur des saveurs des pays du Maghreb,de découvrir les petits plats des mille et une nuits servis après la rupture du jeûne,mais aussi tout le long de l'année.


Le Maroc,la Tunisie et l'Algérie,les pays qui forment le Maghreb,ont chacun leur propre cuisine,mais ils comptent de nombreuses traditions culinaires en commun;l'utilisation d'une multitudes d'épices,un amour prononcé des plats longuement mijotés et le goût des pâtisseries sucrées au miel. Pourtant,leur plus grand dénominateur commun est sans conteste leur sens aigu de l'hospitalité. Alors,pour recevoir "comme là bas",quelques astuces..


Tables d'abondance.
Oubliez l'organisation classique des repas à l'occidentale composée d'une entrée puis d'un plat et se terminant par le dessert. Pour recevoir à la mode du Maghreb,tous les plats sont généralement présentés ensemble,ainsi couscous ou tajine,les plats principaux,côtoient sur la table les carottes au cumin,la fondue de tomate ainsi que les makroudes (pâtisserie à la semoule de blé) et la salade d'agrumes. Autre grand principe,servir plus de mets que les hôtes,même les plus gourmands,ne peuvent en avaler,preuve de générosité et de partage. Enfin,il est d'usage de manger lentement,longuement et en faisant durer le plaisir de la dégustation. Comme dit un proverbe algérien;"celui qui n'a pas de temps est un homme mort"!


Autres pays,autres usages.
Remisez tables hautes et chaises et sortez les coussins et les tables basses,c'est plus souvent assis confortablement à même le sol que se déroulent les repas. Si les invités le désirent,ils pourront manger sans couverts en se servant de leur main (droite) pour déguster le couscous directement dans le plat. Mais ce n'est évidemment pas une obligation,couteaux,fourchettes et cuillères peuvent se révéler fort utile pour certaines préparations! Et terminer le repas par un petit rot discret ne sera pas considéré comme une offense,bien au contraire,c'est le signe que tout le monde a apprécié le festin et pourra sortir de table repu et comblé.


Les menus... par le menu.
Déjeuner à Marrakech;soupe de pois chiches au potiron et à l'anis,tajine de lotte au citron confit,gratin de pomme de terre à la coriandre fraîche,salade d'orange à la cannelle.
Dîner à Sfax;bricks à l'oeuf et au thon,salade de fèves fraîches,couscous de poisson en sauce rouge,salade de fruits secs aux épices douces.
Souper à Alger;couscous à la perdrix,potage (boeuf haricots et potirons),entremets à la cannelle aux amandes et aux vermicelles.


Qu'est-ce qu'on boit?
L'alcool étant interdit pour les musulmans,il est d'usage de servir un véritable thé à la menthe. Institution incontournable,symbole d'amitié,d'hospitalité,le thé se déguste pendant et après les repas,particulièrement au Maroc. Digestif,tonique,rafraîchissant,il possède de nombreuses vertus,et le préparer pour ses hôtes est un bonheur pour le maître ou la maîtresse des lieux.


Les festins traditionnels du ramadan.
Après le coucher du soleil,famille et amis se réunissent autour de véritables banquets dignes des mille et une nuits,longuement préparés durant la journée. Au menu;bricks farcis aux légumes,aux poissons ou à la viande hachée,les soupes traditionnelles,la hariha aux légumes secs ou la chorba,le couscous farci à l'agneau,les tajines de poulet aux citrons confits ou les délicates pastilas. Et pour terminer en beauté,les convives se régaleront de pâtisseries,cornes de gazelle ou brick aux amandes,dans lesquelles les notes de miel et d'amande dominent accompagnées bien entendu du véritable thé à la menthe.
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Lexique Cuisine.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 183 autres membres