www.handi-zen.com

handi-zen

Jardin : Que faire au potager en novembre ?

858 appréciations
Hors-ligne
Petit bulbe deviendra gros
La fraîcheur automnale convient bien à la plantation des bulbes potagers, qui seront à récolter d’avril à juillet l’année prochaine, voire un peu plus tôt en primeur. Ne vous en privez pas car cela vous demandera bien peu de travail cet hiver.
Les bulbes potagers, à savoir l’ail, l’oignon et l’échalote, peuvent tous trois se planter à l’automne. Pour l’ail et les oignons de garde, c’est même une obligation, sauf à habiter une région aux hivers froids ou encore en terre très argileuse. Dans ces deux derniers cas, mieux vaudra reporter la plantation au mois de février, l’an prochain, pour tous les bulbes potagers.
Ailleurs, préparez la terre en la remuant pour la décompacter jusqu’à 25 cm de profondeur au moins. N’apportez pas de matière organique (fumier, compost mal décomposé...). L’idéal est de former des buttes hautes de 10 cm et larges de 30 cm, entrecoupées de rigoles profondes qui collecteront l’eau de pluie.
Sur les buttes, plantez les bulbes
à 15 cm d’écart en tous sens, en faisant dépasser le haut des bulbes de 1 cm, puis laissez faire la nature : ni arrosage, ni fertilisation, juste
un désherbage lorsque les bulbes se font envahir, et c’est tout !
La qualité de la semence de
départ est aussi importante que le travail de la terre. Choisissez des bulbilles en parfait état, sans trace de moisissure ni blets. La semence du commerce, bon marché, donne des résultats bien supérieurs à la semence de récupération (gousses non consommées, petits oignons qui traînent...). Ne vous privez donc pas de ces petits plaisirs à venir !

L’automne et sa fraîcheur se sont bien installés ! C’est alors qu’il faut bien couvrir ses légumes fragiles pour l’arrivée des premières gelées !

Petit diction : « Quand l’hiver n’est pas pressé, il arrive à la Saint-André« . Fêté le dernier jour de novembre, ce saint indique la date limite de l’arrivée des premières gelées significatives dans la plupart des régions. C’est en novembre qu’il faut couvrir les légumes fragiles !

Le saviez-vous ? Avant Halloween, ses courges Jack’O Lantern et son folklore commercial, la fête correspondait à une coutume du nord-ouest de l’Europe. Les enfants creusaient de vieux navets fourragers difformes pour façonner des visages, y placer des bougies… et effrayer les passants.

Source monjardin mamaison

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 183 autres membres