www.handi-zen.com

handi-zen

Le péganisme, ce regime qui a tout bon !

902 appréciations
Hors-ligne
Mélange de deux régimes qu’à priori tout oppose – le paléolithique et le végane – le concept de diète pegan créé par le Dr. Mark Hyman, fait de plus en plus d’émules dans le monde du healthy et semble être bien parti pour devenir la star de 2019.

Plus plébiscité pour un objectif d’alimentation saine que pour une réelle perte de poids, le péganisme offre cependant une belle alternative à toutes personnes désireuses de diminuer sa consommation de protéines animales sans pour autant l’éliminer complètement de son alimentation. Zoom sur cette nouvelle tendance qui pourrait bien vous séduire à votre tour…



Regime pegan : les origines

Comme énoncé dans l’introduction, cette diète ou plutôt ce nouveau mode d’alimentation, est un mix entre deux régimes déjà bien connus : le paléolithique, qui vise à s’alimenter comme nos ancêtres et donc par conséquent de consommer de la viande, et le vegan qui a l’inverse élimine tous produits de provenance animale.

Ce concept créé par le Dr. Mark Hyman, médecin américain et contributeur à succès du New York Times, repose principalement sur le fait d’augmenter son apport en légumes, fruits et fibres et diminuer, sans pour autant la proscrire, la consommation de protéines animales. Une assiette devrait donc selon lui être composée à 75% de végétaux et fibres et à 25% de sources animales.

Mais le Dr. Hyman ne se limite pas à cela, et préconise surtout de supprimer de son alimentation sucres, addictifs et autres produits préparés dont on ignore totalement les réels composants. Toujours selon lui, nous ne devrions pas consommer de produits dont nous sommes incapables de comprendre et prononcer les ingrédients.

« Pendant si longtemps, la plupart des gens n’étaient pas au courant des produits chimiques ajoutés à nos aliments et de la façon dont les hormones, les plastiques et les toxines que nous congestionnons au quotidien nuisent à notre corps ». Dr. Mark Hyman

Que manger ?

Pour que notre assiette soit pegan, que doit-elle contenir et que doit-on supprimer ?

• Légumes, à consommer sans modération mais de saison et bios ;

• Les fruits, de saison et bios, et si possible à faible teneur en sucres, tels que les baies et le raisin ;

• Les bonnes graisses : avocats, noix, huile d’olive ;

• Les céréales complètes sans gluten : riz complet, quinoa ;

• Les fromages sont acceptés avec modération et à l’unique condition que ceux-ci ne vous causent aucune gêne lors de la digestion ;

• Suppression du gluten et de tous produits industriels transformés. À la place, on privilégie les repas faits maison.



Avantages et inconvénients

Comme pour tous régimes, il en ressort des bienfaits, mais également des points importants à prendre en considération, en voici les principaux :

Les avantages :

• Il n’exclut pas totalement la viande, mais en réduit la quantité tout en privilégiant une qualité supérieure. Comme pour les autres produits d’origines animales ;

• La diminution de la consommation de viande permet également de réduire le cholestérol et les acides gras saturés ;

• Il nous fait consommer des produits de saison et de meilleure qualité ;

• Il vise à supprimer de notre alimentation tous les produits industriels transformés ce qui ne nous expose plus (ou moins) aux conservateurs, sucres ajoutés et autres addictifs nocifs pour notre santé ;

• En nous incitant à préparer nous-mêmes les repas, il permet d’adopter progressivement et de façon pérenne un mode de vie sain.

Les inconvénients :

• Il représente un régime onéreux de par sa forte consommation en produits bios ;

• Il élimine les produits laitiers dont l’apport pour l’organisme est important notamment pour la solidité osseuse. Rappelons que l’apport journalier pour un adulte est de 900mg (1200mg pour une personne âgée.) ;

• Possibles apparitions de troubles digestifs de par l’augmentation d’apport en fibres. Ce régime est à déconseiller aux personnes souffrant de problèmes intestinaux chroniques.

Notons que malgré de nombreux avantages et de bonnes idées, principalement en ce qui concerne les produits transformés, le concept de peganisme n’en reste pas moins une diète avec des restrictions pouvant conduire à des carences. Comme pour tout régime, il est donc important de vous référer à un professionnel de la santé avant de vous lancer. Ce dernier vous conseillera au mieux en fonction de vos fonctionnements et de vos problématiques personnelles. Car la saine alimentation c’est aussi et surtout suivre un mode de vie sain et équilibré, basé sur vos attentes et besoins.

Isabelle jeanpierre
Source myvirtual
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Santé - medecine naturelle.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 197 autres membres