www.handi-zen.com

handi-zen

Gastro-entérite : prévenir avec les méthodes naturelles

930 appréciations
Hors-ligne
Comment éviter ou juguler la gastro-entérite ?

Gastro

Aussi fidèle que la mauvaise haleine, aussi prévisible que l’arrivée du Beaujolais nouveau : la gastro millésime 2017-2018 est arrivée !

Elle débarque avec un peu d’avance cette année, sans crier gare, et sans que les spécialistes puissent se l’expliquer. D’ores et déjà, le réseau Sentinelles a noté des dépassements de seuils épidémiques en Provence-Alpes-Côtes d’Azur, dans le Grand Est, dans les Pays de la Loire et dans les Hauts-de-France.

Si elle n’est pas encore arrivée près de chez vous, ça ne saurait tarder. Car ce sont des millions de personnes chaque année qui accueillent en eux cette invitée envahissante de novembre à mars : vomissements, diarrhées, fièvres… Tout un programme. On lui claquerait bien la porte au nez avant qu’elle ne passe le seuil, si on le pouvait… Bonne nouvelle : dans nombre de cas, on le peut.

Je ne parle pas ici, vous vous en doutez, du vaccin contre la gastro-entérite à Rotavirus pour les nourrissons qui, en échange d’une hypothétique protection contre « la gastro-entérite sévère » d’origine virale provoque, chez plus de 10% des vaccinés d’après la notice, vomissements, diarrhées, fièvre et irritabilité (autant dire les symptômes exacts de la gastro)… Sans compter un nombre trop élevé d’effets indésirables graves et de décès post-vaccinaux qui ont conduit le Haut Conseil de la santé publique à suspendre ses recommandations d'utiliser ce vaccin en 2015.

Pour les bambins comme pour les personnes âgées, sur qui se concentrent les risques réels de la gastro-entérite par déshydratation, des règles d’hygiène préventive assorties d’une surveillance accrue des signes possibles de cette déshydratation après une infection sont nécessaires : présence de cernes, yeux légèrement enfoncés, creusement de la fontanelle pour les bébés, léthargie, diminution des urines notamment, doivent vous alerter pour agir vite (solutions de réhydratations vendues en pharmacie, visite chez le médecin).

Comme vous le verrez dans cet article, il existe des moyens naturels pour aider les adultes à se prémunir et à lutter contre ces invitées envahissantes que sont les gastros d’origine virales et bactériennes. Vous y lirez aussi de précieux conseils concernant les personnes âgées dépendantes vivant en collectivité.

Si vous ne connaissez pas encore bien l’éventail des remèdes pour stimuler l’immunité, ou lutter contre virus et bactéries, je vous encourage à lire en cliquant sur les liens qui suivent nos articles sur les incontournables que sont l’extrait de pépin de pamplemousse, l’huile d’origan,l'argent colloïdal, le chlorure de magnésium, la propolis. N'oublions pas non plus l'argile verte et le charbon végétal activé : par leurs hauts pouvoirs d'absorption et de "contention", ils constituent des paratonnerre redoutablement efficace contre les symptômes désagréables (et socialement handicapant) de la pudiquement nommée "débâcle intestinale".

Si les armes ne manquent pas pour contenir ou faire taire la gastro, mieux vaut prévenir que guérir et avoir certains de ces remèdes chez soi.



En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Source alternative santé
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Santé - medecine naturelle.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 209 autres membres