www.handi-zen.com

handi-zen

Frastade de Franconie,chapitre,1

2227 appréciations
Hors-ligne

Fastrade de Franconie
Femme de Charlemagne

Description
Fastrade de Franconie, née vers 765, morte le 10 août 794, est une aristocrate de l'époque carolingienne, épouse de Charlemagne de 783 à 794.
Date et lieu de naissance : 765 ap. J.-C., Ingelheim am Rhein, Allemagne
Date et lieu de décès : 10 août 794 ap. J.-C., Francfort-sur-le-Main, Allemagne
Époux : Charlemagne (m. 783 ap. J.-C.–794 ap. J.-C.)
Père : Raoul
Enfants : Théodrade, Hiltrude
Petits-enfants : Tassilon III de Bavière, Gisulf Ier de Bénévent, Grimoald II de Bénévent
Fastrade de Franconie
Fastrade
Titres de noblesse
Reine des Francs
Reine consort
Biographie
Naissance
Vers 765

Lieu inconnu
Décès
10 août 794

Francfort-sur-le-Main
Sépulture
Abbaye Saint-Alban devant Mayence
Père
Raoul (d)
Conjoint
Charlemagne (depuis 783)
Enfants
Theodrade
Hiltrude (d)
modifier - modifier le code - modifier Wikidata
Fastrade de Franconie(1,) née vers 765, morte le 10 août 794, est une aristocrate de l'époque carolingienne, épouse de Charlemagne de 783 à 794.
Généalogie
Fastrade est la fille d'un comte franc nommé Radulf1.
Biographie
Elle fonde l'abbaye de Münsterschwarzach vers 780 et épouse Charlemagne en octobre 783 à Worms(2,) à la suite du décès d'Hildegarde de Vintzgau. De ce mariage, naissent deux filles : Théodrade (v. 785 - 844/853), abbesse d’Argenteuil et Hiltrude (787-815), abbesse de Faremoutiers.
Durant la campagne contre les Avars en 791, Charlemagne lui adresse une lettreN 1, la seule lettre de Charlemagne qui soit parvenue jusqu'à nous(3.)
En 792, une conspiration contre Charlemagne, formée par des nobles autour de Pépin le Bossu(4, )fils d'Himiltrude, première épouse ou concubine de Charlemagne, a parmi différents motifs, la "cruauté de Fastrade"(N 2.)
Elle meurt à Francfort en 794 lors de la tenue du synode convoqué par l'empereur dans cette ville et est inhumée dans l'abbaye Saint-Alban devant Mayence.
Sépulture
Après la destruction de cette abbaye en 1552, sa sépulture a été transférée dans la cathédrale Saint-Martin de Mayence où sa pierre tombale est encore visible aujourd'hui(5,)(6.)
Voir aussi
Bibliographie
Georges Minois, Charlemagne, Perrin, Paris, 2010
Liens externes
Notices d'autorité
 :
Fichier d’autorité international virtuel
Gemeinsame Normdatei

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 202 autres membres