www.handi-zen.com

handi-zen

De bonnes résolutions pour se connecter à soi

796 appréciations
Hors-ligne
e suis certaine qu’en ce début d’année vous vous êtes engagé à tenir plusieurs résolutions, ou intentions. Par exemple, prendre davantage soin de vous, être plus à l’écoute, préserver un équilibre, vous respecter lorsque vous prenez des engagements, etc. Et il est fort probable que de vieilles habitudes refont surface au détour.

On pense souvent que le changement d’année devient un nouveau chapitre, une nouvelle page où il est possible de tout recommencer pour ainsi mieux faire les choses. En fait, ce n’est qu’une continuation de ce qui est. C’est pourquoi nous devons observer nos habitudes et détecter si des patterns reviennent: de les utiliser pour s’élever.

En ce qui me concerne, une chose que j’ai remarquée chez moi, c’est ma tendance à me placer à la fin de ma liste de priorités. Ce qui veut dire que par manque de temps dans une journée, je suis laissée bonne derrière. Pas facile lorsqu’on désire garder une certaine discipline de vie.

Cheminement

J’ai découvert avec la formation de yoga Kundalini la Sadhana personnelle de 40 jours. Et ceci a révolutionné ma vie. Selon cette pratique, lorsque nous nous engageons dans un 40 jours, nous ne pouvons sauter une journée, sinon nous recommençons au début.

On dit que psychologiquement, ça prend 40 jours pour implanter une bonne habitude ou même, briser les mauvaises. Donc, en choisissant une méditation ou une pratique de yoga bénéfique pour cette période, et en l’effectuant de façon répétitive pendant ledit 40 jours, nous brisons les automatismes. C’est plus simple, aussi je trouve, d’avoir quelque chose de répétitif. Nous n’avons pas à prendre une période de notre temps -au quotidien- pour établir ce que nous ferons chaque matin. Notre pratique est déjà là, toute prête, et nous attend.

Les effets et les résultats sont notoires, car nous sommes réguliers dans notre pratique. Nous pouvons voir quand nous avons été plus distraits, ou lorsque nous avons su tenir le coup pour en récolter les résultats positifs.

De plus, le mental et l’Égo humain fuient ce qui est inconfortable. Lorsque nous voulons aller au-delà de nos mauvaises habitudes pour en créer de meilleures. Pas étonnant que la société actuelle carbure aux achats, à la consommation, à la malbouffe, au tabagisme, etc. Ce sont là tous des pansements. C’est pourquoi nous nous laissons de côté aussi parfois. Nous laissons de côté: nos moments de méditation, notre bonne nutrition, nos pensées positives, etc. Il est douloureux de reconstruire un nouveau circuit complètement hors de celui constamment emprunté.

Observez avec recul ce qui vous pousse à vous abandonner dans votre cheminement, il y a peut-être quelque chose de plus grand en dessous, comme la peur, la tristesse, etc.
Habitudes

Et il en va de même pour toute autre habitude que nous voulons briser. Par exemple, j’ai une amie qui portait un bracelet de caoutchouc pour une période de 21 jours. Lorsqu’elle se plaignait ou qu’elle disait des propos négatifs, elle le changeait de côté et recommençait le décompte au jour un. Cette approche apporte une conscience dans l’exploration de nos habitudes, un peu comme les Yamas et les Nyamas que l’on retrouve dans la philosophie yogique; les relations que nous avons avec soi et avec les autres, par nos pensées et nos habitudes.

Il faut aussi accueillir la compassion de soi à travers ce processus. D’être capable de voir ou de dire ce que nous n’avons pas réussi sans culpabilité avec objectivité et clarté. Car tout ça fait partie intégrante de l’apprentissage. Mais je crois fermement que pour aller au-delà de notre indiscipline, il importe d’y intégrer de la structure.

J’espère que ces petits trucs vous aideront à garder le cap sur vos intentions menant vers le bien-être et la discipline. Notre société actuelle est certainement loin de la vie d’ascète, et nous n’avons pas choisi celle-ci non plus pour notre développement spirituel. Un peu de cette discipline peut certainement nous guider vers la voie de notre plein potentiel; tout en restant dans l’équilibre et la non-violence envers soi.

Vos nerfs vous en remercieront.

Auteure sabine desbiens

Source : myvirtualyoga
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Discussion textes.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 172 autres membres