www.handi-zen.com

handi-zen

Connaissez-vous les 4 sonorités relationnelles à cultiver ?

795 appréciations
Hors-ligne
Bonjour à vous qui me lisez. Je reviens du boulot, il est 20hrs. J’écoute une musique souvent populaire auprès des yogis. Il s’agit du son merveilleux de la voix de Snatam Kaur, avec sa chanson Ong Namo. Elle chante avec sa voix au timbre clair, qu’elle module avec art et raffinement. Ses paroles sont souvent en lien avec la spiritualité. Pour ma part, j’ai l’impression d’entendre un ange. Si la terre pouvait chanter, je suis certaine que sa voix s’incarnerait en celle de Snatam Kaur. Ses sonorités calment mes pensées effrénées et apaisent le rythme de ma respiration.

Aujourd’hui je veux vous parler de ces qualités que nous retrouvons chez les autres rappelant les flûtes à pan et les sonorités indiennes, tels des mantras du Kundalini. Auprès de ces personnes, l’harmonie entre nous se crée naturellement, les sons entre nos échanges se fondent dans le rythme quotidien des heures qui passent. Auprès d’eux, nous ne sentons jamais de fatigue, c’est même réconfortant d’être envoûté par les hymnes magnifiques de leur âme.

Voici les 4 sonorités relationnelles des personnes les plus inspirantes à côtoyer…

Leur point d’orgue est de constamment s’abstenir de commérer sur les autres, ils s’en font un rituel sacré.

Leur hymne de reconnaissance envers les autres est l’écoute sans ramener tout à eux constamment.

Leur crescendo est de toujours désirer s’améliorer en tant qu’artiste créateur de bonté.

Leur accord parfait est d’être capable de pardonner continuellement.

Le Figaro rapporte que la musique adoucit les mœurs, et que les grands artistes amoureux de mélodies, d’harmonie, de chant et de solfège n’ont cessé au cours du temps d’être inspirés par le murmure de ce langage universel. Chanteurs, chefs d’orchestre, écrivains ou compositeurs célèbres, tous ont l’oreille musicale. La musique fait partie de nos vies et, comme le disait Emil Michel Cioran : » La musique est le refuge des âmes ulcérées par le bonheur « . Comme je suis d’accord avec lui. Faisons jouer nos sonorités relationnelles afin que les âmes près de nous trouvent un peu de refuges dans ce bonheur. Chaque jour, fredonnons nos airs sacrés, non pas pour une question de mode, mais de vérité.

Namaste,



©Karine Gagné, B. Ps.

Source myvirtualyoga
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Discussion textes.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 171 autres membres