Salamandre tachetée,chapitre,10 - handi-zen

www.handi-zen.com

handi-zen

Salamandre tachetée,chapitre,10

783 appréciations
Hors-ligne

Habitat


Cette espèce peuple surtout les milieux forestiers. Elle préfère les forêts de feuillus et les boisements mixtes, qui présentent une certaine humidité au sol. Elle peuple souvent les hêtraies et les chênaies sous climat océanique, continental modéré et montagnard. Les plus importantes densités de salamandres se trouvent plutôt en bordure de forêt, plus riche en végétation et en proies(7.) Quel que soit le climat, les boisements purs de conifères sont en général évités, bien que soient parfois tolérées les forêts de sapin avec une couche herbacée et muscinale bien développée. Elle évite également les forêts alluviales régulièrement inondables. On la trouve aussi en milieu ouvert, comme les prairies bien pourvues en cachettes (haies des bocages, murets de pierre). Dans les régions plus sèches au climat méditerranéen, elle peuple surtout les micro-habitats qui restent humides toute l'année: bas des pentes boisées exposées au nord, abords de sources et ruisseaux, gorges ombragées, etc., mais on peut aussi la trouver sous les tas de pierres dans les garrigues, les oliveraies et les forêts de chêne vert. Elle peut habiter des villages et plus rarement des villes s'il y a un peu de végétation et des cachettes humides dans les murs. Accessoirement on peut trouver la salamandre tachetée dans les cimetières boisés avec de vieux arbres, à proximité de zones forestières ; cet habitat de substitution propose de nombreux avantages aux salamandres. Dans le sud de l'Aveyron (France) par exemple, on la trouve dans les causses, dans les châtaigneraies abandonnées, les anciennes vignes couvertes de feuillus et les zones d'ombres constamment humides.


Dans les habitats de bonne qualité, les densités de population sont souvent élevées. Deux études dans les Pyrénées septentrionaux (France) ont ainsi calculés des densités de 294 et 390 individus adultes à l'hectare, une étude semblable dans une forêt de Westphalie (Allemagne) en a compté 317 à l'hectare(7.) Mais cette densité peut être localement plus élevée dans des zones très favorables, comme les éboulis rocheux ombragés riches en cachettes et en nourriture. Malgré cela, les promeneurs en forêt ou les ramasseurs de champignons font rarement la rencontre avec cet amphibien car, même si le biotope correspond à l'habitat de la salamandre, son mode de vie est caché et elle s'active essentiellement la nuit durant les épisodes de mauvais temps. Elles peuvent être établies dans un habitat depuis plusieurs décennies sans qu'aucun humain ne les aperçoivent jamais, en dépit de leurs couleurs remarquables.
Les salamandres tachetées adultes passent leur existence cachées dans toutes sortes de petites cavités humides des milieux boisés: sous le bois mort, dans des troncs d'arbres pourris, et sous les racines des arbres, sous le bois coupé entreposé (les bucherons rencontrent régulièrement des salamandres lorsqu'ils enlèvent du bois qui était entreposé sur le sol en forêt), sous les pierres plates, entre des blocs de pierre et dans les fissures rocheuses, des recoins de grottes, les ruines envahies par la végétation, les murets de pierre, ou encore dans des trous recouverts de végétation couchée, et dans le système lacunaire du sol, par exemple dans les galeries de petits mammifères. Dans les jardins à proximité des zones boisées, on peut trouver des salamandres sous toutes sortes d'objets longuement posés sur le sol, comme des jardinières, des taules, des bâches, des dalles de terrasse, des tas de branches, etc. Il lui arrive de pénétrer dans les caves ou les garages humides. Comme d'autres amphibiens, on peut la trouver dans les fosses de regard des compteurs d'eau, du fait de l'humidité et de la chaleur, et elle peut éventuellement y rester piégée si les parois sont trop lisses et que rien n'est prévu pour permettre à la petite faune d'en sortir.


La présence de points d'eau dans les environs est indispensable pour la reproduction. Les femelles adultes ne migrent pas sur de longues distances pour se reproduire, contrairement au crapaud commun par exemple. Les populations adultes ne peuvent donc pas s'établir durablement au delà de quelques centaines de mètres des eaux nécessaires au développement des larves. Mais en la matière, la salamandre tachetée est l'un des amphibiens les moins exigeants, elle peut se contenter de très petites mares forestières ou péri-forestières très diverses, complétement ombragées ou ensoleillées. Des trous d'obus (fréquents dans les forêts du nord de la France) peuvent faire l'affaire, mais aussi de simples fossés, ou même des ornières, des chablis et autres grandes flaques (si elles peuvent rester en eau au moins jusqu'à la fin de la métamorphose des larves). La présence de végétation aquatique n'est pas nécessaire, mais elle n'est pas gênante non plus. Les larves supportent souvent une eau noircie par la décomposition des feuilles mortes. On trouve fréquemment des larves dans de minuscules flaques qui s’assécheront avant la maturité, ce qui indique que les femelles ne semblent pas toujours sélectives sur la taille et la qualité des points d'eau où elles mettent bas. Les petites sources forestières calmes ou les petits plans d'eau formés par des embâcles sur les ruisselets forestiers constituent souvent un habitat de prédilection pour la reproduction de la salamandre, car ce sont souvent les seuls milieux aquatiques disponibles au sein des forêts des régions vallonnées. Les larves peuvent vivre dans des eaux de source claires et très pauvres en nutriments, et dans les eaux courantes des ruisseaux. On en rencontre également en bordure de certains lacs de montagne. Cependant, les grands plans d'eau poissonneux et les ruisseaux à truites ne conviennent pas, car la plupart des poissons sont de redoutables prédateurs qui anéantissent les larves.
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Animaux.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 178 autres membres