www.handi-zen.com

handi-zen

L'obésité chez l'animal

903 appréciations
Hors-ligne


L’obésité est un excès pondéral se traduisant par une surcharge hydrique et lipidique des tissus sous-cutanés, des espaces peri-viscéraux et du tissu conjonctif en général. Chiens et chats des villes qui mangent trop et mal, et qui manquent d’exercice physique, sont trop souvent obèses et, si nous abordons ce sujet, c’est parce qu’il y a des dangers pour leur santé. Ces causes peuvent être corrigées avec un peu de surveillance et de bonne volonté. Toutefois, certains déséquilibres endocriniens peuvent entraîner de l’obésité chez un animal recevant une ration normale : hypothyroïdie, syndrome de Cushing, castration. Les homéopathes pensent qu’il peut y avoir une « intoxication chronique » aboutissant à un déséquilibre du terrain. Nous parlons alors de « sycose » dont les causes méritent votre attention.

Dans les obésités d’origine alimentaire, toute thérapeutique médicale est à éviter. Il faut connaître les besoins alimentaires de votre chien et de votre chat, et il faut apprendre à oublier le regard quémandeur. Les « petits restes » c’est bon… mais dangereux ! et plus dangereux encore, pour ceux qui ne se dépensent pas physiquement. Il ne faut pas hésiter à peser votre animal chaque semaine, et une prise de poids rapide et inexpliquée vous fera consulter votre vétérinaire.

Il existe des régimes « basses calories ». C’est bien, surtout pour ceux qui refusent de perdre leur temps à cuisiner. Avoir un animal de compagnie est une responsabilité… et la préparation d’un repas équilibré en fait partie.
Les gros mangeurs

Chez les animaux auxquels tout semble profiter, un bon draineur homéopathique pourra être administré quelques jours par semaine. Demandez à votre pharmacien la formule :

Aloe 5CH
Chelidonium 5CH
Berberis 5CH
Solidago 5CH
aa qsp 30 ml

Donner 10 gouttes deux fois par jour.

Chez les gros mangeurs, on peut ajouter un remède de fond :

CALCAREA CARB. 15 CH : une dose ou 10 granules un soir par semaine chez les animaux qui bougent peu.
GRAPHITES 15 CH : une dose ou 10 granules un soir par semaine, chez les animaux qui ont en plus des problèmes de constipation et des problèmes de peau (poil terne, gras, démangeaisons).

Drainage et remède de fond seront obligatoirement administrés après la castration.
L'hypothyroïdie

L'hypothyroïdie est une cause d’obésité, et elle semble aujourd’hui de plus en plus fréquente chez le chien, quelle que soit la race.

On assiste (le diagnostic exige une analyse de sang) à un ensemble de troubles provoqués par l’insuffisance d’élaboration ou de la sécrétion des hormones thyroïdiennes. Les animaux deviennent frileux, fatigables, obèses. La peau est pigmentée, froide, séborrhéique et les poils tombent facilement.
L’homéopathie doit compléter les traitements spécifiques souvent indispensables.

BARYTA CARB. 9 CH : 3 granules un soir sur deux, en alternance avec :
GRAPHITES 9 CH : 3 granules
THYROÏDE 4 CH : 3 granules le matin.

S’il y a une diminution du rythme cardiaque, donnez DIGITALIS 5 CH : 3 granules une ou deux fois par jour.
Le syndrôme de Cushing

Le sydrôme de Cushing est provoqué par une sécrétion importante et prolongée de cortisol par le cortex surrénalien. Le diagnostic clinique (soif intense, boulimie, fatigabilité, diminution de la masse musculaire, chute de poil bilatérale avec lésions cutanées…) doit être confirmé par des examens de laboratoire. Le traitement est long, difficile et pas toujours bien supporté. L’homéopathie agira sur les principaux symptômes et on ajoutera :

INSULINUM 9 CH : 3 granules par jour, et quelques remèdes de fond :
SILICEA 15 CH : 10 granules ou une dose un soir par semaine
chez les animaux fatigables, frileux, irritables, dont la plus petite plaie suppure .
NATRUM SULFURICUM 15 CH : 10 granules ou une dose un soir par semaine, chez les animaux présentant des douleurs articulaires et des épisodes diarrhéiques.
THUYA 15 CH : 10 granules ou une dose un soir par semaine, chez les animaux intoxiqués par des médicaments ou autres produits imposés par les maîtres.

La sycose

La sycose est la réaction de l’organisme à tous les agents agresseurs auxquels il est quotidiennement soumis. On comprend que l’interrogatoire est indispensable pour tous les animaux obèses, car il y a eu un ralentissement du métabolisme, et des éliminations.

Une mauvaise hygiène, une alimentation déséquilibrée, des maladies infectieuses, une vie trop sédentaire, des intoxications, certains médicaments, des vaccinations trop fréquentes, des troubles psychiques, des anesthésies, des troubles endocriniens… constituent les causes les plus fréquentes.

Les médicaments homéopathiques ne peuvent être que parfaitement adaptés à chaque cas : c’est le « remède de fond », souvent difficile à administrer par le propriétaire lui-même… mais, en donnant des dilutions moyennes – 9 CH – une ou deux fois par semaine, vous constaterez très vite une amélioration de l’état général.

THUYA 9 CH est le remède n° 1 de la sycose, et mérite d’être administré, dès que vous constatez un problème.

L’obésité n’est pas un accident, elle est secondaire à un mauvais régime, à des troubles endocriniens, à une « intoxination chronique ». Ce sont les causes qu’il faut connaître pour mieux les combattre. La santé de vos animaux de compagnie dépend de vous, de votre vigilance, de votre curiosité… nous ne sommes là que pour vous conseiller.



En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.

Source alternative santé
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Animaux.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 202 autres membres