www.handi-zen.com

handi-zen

Tous les bienfaits du magnésium sur la santé

618 appréciations
En ligne
Antistress, mais pas seulement. Cet incontournable minéral est un allié quotidien dans nos vies trop remplies.

Le meilleur des antistress

Il réduit l’hyperexcitabilité des neurones, entre dans la fabrication de la sérotonine (impliquée dans la sérénité) et intervient sur les glandes corticosurrénales pour diminuer la fabrication de cortisol (une des hormones du stress). Hélas, le stress oblige le cerveau à réagir, et ce processus consomme beaucoup de magnésium : plus on en a besoin, plus il fuit.

Un formidable antifatigue

C’est un incontournable de la fabrication d’énergie à partir des sucres et des graisses, et du travail des muscles (qui contiennent environ 25 % du capital magnésium). En cas de manque, fréquent notamment chez le sportif, les performances chutent et la récupération est moins bonne.
Un booster de détox

En activant les enzymes de dépollution des voies intestinale, fécale et rénale, il aide l’évacuation des toxines, notamment celles produites lors d’un stress ou… d’un régime. Pour cela, la voie royale est transcutanée : il traverse bien l’épiderme, et va aussi reminéraliser. L’idéal : des sachets de chlorure de magnésium (en pharmacie) pour le bain en cure de trois semaines, ou de l’huile de magnésium en massages. En bonus, il apporte un rééquilibrage du système digestif et l’on ressent moins de crampes et un meilleur sommeil.
Un puissant anti-inflammatoire

Une faible consommation de magnésium augmente le risque d’avoir une CRP (protéine marqueur de l’inflammation) élevée, ce qui accentue le risque de maladie métabolique associée (diabète, hypertension, syndrome métabolique). à l’inverse, une supplémentation baisse le taux de CRP : devant une maladie inflammatoire déclarée, une dose de 300 à 600 mg/jour est recommandée par les spécialistes.
Un atout minceur

En réduisant les effets du stress, les coups de pompe et le mental qui flanche, il évite les grignotages et craquages, surtout émotionnels… et nous aide à garder le cap !
Combien en prendre et comment ?

Selon l’étude SU.VI.MAX *, 70 % des Français ont des apports insuffisants (les recommandations sont de 375 mg/jour), et 1 français sur 5 retient moins bien le magnésium que la normale, ce qui le rend plus vulnérable. Il faut donc veiller à consommer les aliments qui en sont riches : cacao et chocolat noir, noix, amandes, sésame, graines de tournesol, noix de coco sèche, bigorneaux, lait de vache et d’amande, riz et pain complets. On recommande, surtout en période de stress ou de fatigue, une eau riche en magnésium (d’autant qu’il est mieux et plus vite absorbé que celui des aliments solides) : Rozana (160 mg/l), Hépar (119 mg/l), Quezac (95 mg/l), Arvie (92 mg/l), Badoit (85 mg/l), Contrex (84 mg/l). Enfin, on peut prendre des compléments alimentaires sous forme de glycérophosphate de magnésium, bien assimilé et toléré (moins laxatif que les autres formes) : Thalamag magnésium marin (Iprad) ou Magnésium 300+ (Boiron).

* Supplémentation en Vitamines et Minéraux Anti-Oxydants.

Source : marie france
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Santé - medecine naturelle.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 152 autres membres