www.handi-zen.com

handi-zen

Le système digestif en ostéopathie

614 appréciations
Hors-ligne
On sent que le printemps se prépare à arriver tranquillement, quelle belle période de l’année! Période chargée pour nos systèmes digestifs. Le changement de saison de l’hiver au printemps et d’autant plus marquée que celui de l’automne à l’hiver. La raison est simple; moins de luminosité et l’augmentation de propagation des bactéries et des virus hivernales.

Ceci étant dit, naturellement, le système digestif en profite au printemps pour se détoxifier par lui-même. Ce procédé peut cependant être difficile. De ces temps-ci, je vois beaucoup de petits troubles digestifs menant à des diminutions d’énergie globale. Nous entendons tellement souvent parler de l’alimentation et de la digestion et nous avons souvent tendance à mal mener ce métabolisme si important!

Loin de moi l’idée de vous faire l’exposé des aliments bons et moins bons pour vous. (Quoique ceux qui me connaissent en savent déjà mon point de vue.) J’aimerais plutôt vous parler d’une notion ostéopathique très intéressante afin de mieux comprendre ce système et que vous en soyez conscients, afin que vous puissiez par la suite faire vos propres choix d’alimentation saine.

Tout d’abord, voici les fonctions primaires de ce cher système digestif :

-Barrière de défense immunitaire.

-Absorption des nutriments, vitamines, minéraux et eau.

-Élimination des déchets.

-Effet détoxifiant.
De ces fonctions primaires découlent plusieurs autres fonctions secondaires qui ne seront pas discutées dans cet article.

La partie que je vous ajoute ici est la mobilité et la vitalité des organes et viscères faisant partie de la digestion. En effet, tous sont recouverts d’un tissu les protégeant. Ces tissus protecteurs ainsi que leurs ligaments les maintiennent bien en place en les relient au squelette osseux au niveau de la colonne vertébrale, des côtes basses et des os du bassin. Autant que vos articulations osseuses doivent être mobiles, les organes et viscères doivent l’être eux aussi. Ceci étant dit, si l’une des fonctions décrites ci-dessus est défaillante, ceci peut venir créer des tensions sur les organes ainsi que le squelette, empêchant l’adaptation à nos activités quotidiennes (douleur au bas du dos, aux hanches, mauvaise circulation des jambes, etc.). Vice versa, des problèmes au niveau du squelette peuvent également créer des dysfonctionnements du système digestif. Le simple fait de dégager ces organes et viscères en lien avec leurs attaches est une belle première étape vers un système digestif en santé. Reste par la suite à s’assurer de l’intégrité des facteurs externes tels que l’alimentation, les activités, le stress et les déséquilibres émotionnels qui peuvent interférer dans le bon fonctionnement digestif.

Ballonnements, crampes, constipation et diarrhée : N’attendez pas!!! C’est un signe que votre système digestif vous envoie pour vous dire qu’il y a un petit quelque chose de déréglé. Ça ne peut pas être plus clair! Les recherches explosent en matière de digestion et des impacts sur tout le corps, nous pourrions en parler pendant des heures! Chouchoutez votre ventre avec des aliments frais et le moins transformé possible. Avec l’arrivée du printemps, cela sera beaucoup plus facile et plaisant!

Bonne digestion,

Audrey

Source : monvirtualyoga
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Santé - medecine naturelle.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 151 autres membres