www.handi-zen.com

handi-zen

L’affirmation de soi…au coeur de votre évolution

614 appréciations
Hors-ligne
Mon article précédent portait sur le Reiki et le retour à soi. J’y présentais l’impact positif de l’application de cette méthode sur le corps et l’esprit. Pour cet article-ci, je vais aller un peu plus loin : maintenant que l’on a repris contact avec soi-même, il nous faut honorer son essence. En fait, il faut faire vivre ce que nous sommes réellement. D’où l’importance de s’affirmer.

Dans son livre «Vivre avec les miens »1 , Jacques Salomé dresse le parallèle entre l’affirmation de soi et l’approbation reçu. Pour s’affirmer convenablement, il faut avoir une bonne dose d’estime et de confiance en soi. Il faut être en profond accord avec qui l’on est. Et qu’est-ce que s’affirmer ? Cela demande une certaine réflexion.

Si plusieurs personnes se croient tout à fait compétentes pour s’affirmer, qu’elles le font avec habileté, d’autres, au contraire, se sentent tout à fait inadéquates à se faire entendre et être accueillies… Pourquoi cet écart? Et bien, pour les plus chanceux d’entre nous, l’environnement familial et social a permis que cette estime se construise sous un regard approbateur et signifiant au cours du développement personnel. Ces êtres deviennent alors plus forts, solides dans leur incarnation et capable d’assumer pleinement qui ils sont.

Pour les autres, ce manque d’approbation a mené à une difficulté d’affirmation. Le fait de n’avoir pas été approuvé a fait naitre de forts doutes sur leur valeur, leur capacité de jugement, voire leur intelligence. Par conséquent, c’est souvent avec la peur au ventre qu’ils en viennent à nommer leurs besoins et émotions et ce, du bout des lèvres.

Peut-on évoluer et gagner en confiance malgré un départ plus ou moins réussi ? La réponse est oui. Entre autres par le Reiki et le contact avec son Soi profond, il est possible de pallier à cette difficulté. Pour ce faire, il nous faut s’injecter une bonne dose d’amour propre en « imbibant » nos mains d’amour et de reconnaissance. Ces mains, qui prennent leur force dans l’énergie du cœur, deviennent alors un puissant vecteur entre l’amour universel et soi. Et tout au long de cet exercice, on peut réciter le mantra suivant :

« Je suis amour
L’amour est en moi
L’amour sort de moi
L’amour m’entoure
L’amour me protège
Je suis amour. »

Enfin, on peut percevoir l’enfant devenir adulte alors qu’il prend contact avec cet amour inconditionnel. Savoir que nous sommes parfaits du simple fait que nous sommes. Être soi, c’est se reconnaitre objectivement avec nos forces et nos défis. C’est accepter que nous pouvons et devons s’investir dans notre évolution et devenir RESPONSABLE de cette démarche. C’est s’assumer à la lumière de la conscience.

1. SALOMÉ, Jacques, Vivre avec les autres : chaque jour… la vie, Les éditions de l’homme, 2003, 282 pages.

Source : monvirtualyoga
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Santé - medecine naturelle.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 151 autres membres