www.handi-zen.com

handi-zen

Comment se faire des amis de Leo Babauta

614 appréciations
Hors-ligne
J’écris ce guide pour mes enfants au fur et à mesure qu’ils grandissent et affrontent le monde – mais aussi pour toute personne qui voudrait se faire des amis.

Je l’écris pour l’adolescent que j’étais : timide, maladroit et complexé. Je l’écris comme un rappel à la personne que je suis devenue, mais qui garde encore ce caractère.

Mais j’ai eu quand même la chance de me faire une poignée de bons amis, des personnes géniales qui croquent la vie à pleines dents, qui se réveillent tous les matins avec gratitude et énergie. Je suis chanceux de les avoir, et cela me fait réfléchir sur ce que j’ai fait de bien, et sur ce qu’ils font tout le temps lorsqu’ils se font des amis.

Voici ce que j’ai appris. Ce guide n’est pas exhaustif, et ne fonctionnera pas non plus pour tout le monde. J’espère tout de même qu’il sera utile.
Directives pour se faire des amis

D’après mon expérience, les gens (en général) veulent être amis avec d’autres personnes qui suivent ces directives générales :

Être positif, et non négatif. Bien qu’il soit bon de parler de vos difficultés avec les gens (je le recommande), si vous vous plaignez tout le temps et que vous êtes généralement négatif quant à d’autres personnes et à la vie en général, les gens se lassent des lamentations et de la négativité. Nous avons assez de problèmes dans la vie sans avoir des amis tout le temps négatifs. Cela dit, un bon ami sera toujours à l’écoute lorsque vous êtes dans le besoin, alors ne prenez pas ceci comme « ne jamais se plaindre ». Au lieu de cela, essayez d’être généralement une personne positive, et si vous avez des difficultés, essayez également de montrer comment vous les abordez avec une perspective positive.
Être intéressé et à l’écoute. Soyez intéressé par d’autres personnes ! Ne commettez pas l’erreur non seulement de ne plus vouloir parler de vos affaires mais aussi d’être ennuyé et désintéressé par ce que font les autres. J’essaie de trouver un truc intéressant dans chacun : même s’il mène une vie relativement sans incident, il y a toujours quelque chose de fascinant à son égard. Quand quelqu’un veut parler, écoutez-le. S’il ne parle que de lui-même toute la journée et ne veut pas entendre vos histoires, il ne sera probablement pas un grand ami, mais donnez-lui toujours une chance et montrez-lui de l’intérêt aussi longtemps que vous le pouvez.
Être passionné par la vie, avoir de l’énergie. En général, nous ne voulons pas d’un ami qui s’ennuie tout le temps. Quelqu’un qui est passionné par la vie, qui est intéressé par un tas de trucs, qui possède de bonnes ondes … c’est quelqu’un que vous aimeriez avoir dans votre entourage. Pas nécessairement une personne hyper active, mais simplement une personne qui possède une énergie positive.
Faire des choses intéressantes. Si vous êtes passionné par la vie, vous le manifestez en faisant de nouvelles choses, en apprenant, en créant, en explorant, en vivant de nouvelles expériences, en rencontrant de nouvelles personnes. Si vous êtes ce genre de personne, vous serez intéressant. Si vous vous écartez de la vie, les gens pourraient ne jamais être intéressés.
Raconter de bonnes histoires. Personne ne voudra écouter quelqu’un qui raconte de longues histoires ennuyeuses. Après les deux premières histoires, les gens commencent généralement à se désintéresser. Essayez donc de garder vos histoires courtes, à moins que les gens ne soient vraiment intéressés. Trouvez quelque chose d’intéressant pour attirer leur curiosité, ensuite retenez leur attention avec cette curiosité jusqu’à ce que vous les satisfaisiez avec une bonne fin. Pratiquez l’art du conte lorsque vous rencontrez des gens, et essayez de vous améliorer. Ce n’est pas l’un de mes points forts, pour être honnête, mais je le reconnais et j’essaie de m’améliorer.
Sourire. Je ne dis pas que vous devriez avoir un faux sourire, mais un sourire vous met dans une ambiance amicale, à l’opposé d’un froncement de sourcils. Ne souriez pas tout le temps, ou à des moments inappropriés. En général, il y a une disposition au sourire, car cela indique que vous aimez la personne (essayez également d’aimer sincèrement la personne, de vous éloigner des tendances à juger les autres ou à vous plaindre d’eux).
Dépasser les limites et être disposé à essayer des choses. Chantez en public même si cela vous effraie. Essayez de nouveaux aliments, de nouvelles expériences, de nouvelles idées. Cette ouverture d’esprit attire les personnes qui cherchent à tirer le meilleur parti de la vie.
Être calme, pas trop dramatique. Bien qu’il soit formidable d’avoir beaucoup d’énergie, les personnes qui sont trop dramatiques à propos des petites choses peuvent être des rabat-joies. Alors, apprenez à réagir à la plupart des problèmes comme s’ils n’étaient pas graves (car ils ne le sont généralement pas) et à les manipuler avec calme au lieu de réagir avec exagération.
Être authentique, ne pas s’exhiber. D’après les recommandations ci-dessus, il pourrait sembler que je vous recommande d’être quelqu’un que vous n’êtes pas. Et bien du tout. Au lieu de cela, je veux que vous soyez une version authentique de vous-même (il y a beaucoup de versions de nous-mêmes) – mais choisissez celle qui est plus dans les directions recommandées ci-dessus, en général. S’il existe une version positive et négative de vous, choisissez généralement la version positive. Mais surtout, n’essayez pas d’impressionner tout le temps les gens – si vous avez confiance en vous, vous n’aurez nullement besoin d’impressionner. Au lieu de cela, soyez égal à vous-même, et pas seulement le « meilleur de vous ». Lorsque cette recommandation est en conflit avec l’une des recommandations ci-dessus, choisissez celle-ci.
Être heureux avec soi-même et confiant. C’est juste une bonne chose à faire pour vous-même. Soyez heureux comme vous êtes, même avec vos défauts. Si vous l’êtes, vous pouvez être confiant que vous êtes assez bien lorsque vous rencontrez quelqu’un d’autre. Généralement, les gens ne respectent pas une personne qui est constamment dure avec elle-même. Comment pouvez-vous apprendre à être heureux avec vous-même ? C’est un tout autre post, mais en général, prenez conscience de toute tendance à être sévère et critique envers vous-même, et ne vous laissez pas guider dans ce genre de pensées. Commencez à voir le bien en vous-même, votre cœur sincère et votre nature attentionnée, et faites de cela l’histoire que vous racontez sur vous-même.

Je ne prétends pas être un expert à ce sujet (mon ami Tynan est un meilleur expert et a écrit un excellent livre que vous devriez consulter), mais c’est ce que je crois être vrai en ce moment.

J’espère que cela vous aidera, et si vous trouvez que vous avez des lacunes sur certains points, ne le voyez pas comme une confirmation que vous êtes nul, mais comme une nouvelle zone passionnante à explorer.

Source : habitude zen
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Ici on discute de tout.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 151 autres membres