www.handi-zen.com

handi-zen

Blagounettes

614 appréciations
Hors-ligne
onversation spirituelle:
L'homme : Dieu ?
Dieu : Oui ?
L'homme : Je peux te demander quelque chose ?
Dieu : Bien sûr !
L'homme : Que représentent pour toi, un million d'années ?
Dieu : Une seconde !
L'homme : Et un million d'Euros ?
Dieu : Un centime !
L'homme : Peux-tu me donner un centime ?
Dieu : Attends une seconde !
________________________
* Pierre Dac: "Les bons crus font les bonnes cuites."
________________________
* "Qu'est-ce que tu racontes à ta femme quand tu rentres ivre à 4 heures du matin ?
- Juste bonjour. C'est elle qui dit le reste."
________________________
* Un éminent professeur de physique, retraité depuis plusieurs années, continue à faire des conférences dans des centres culturels municipaux et des salles paroissiales. Un jour il dit à son vieux chauffeur:
"Edouard, j'ai une migraine épouvantable, vous allez me remplacer. Comme vous êtes toujours à mes côtés lors de mes conférences, vous avez l'habitude du cérémonial. Les gens n'y verront que du feu.
-Mais, Monsieur, c'est impossible ! Je n'y connais rien ...
-Vous n'avez pas besoin de connaître quoi que ce soit. Voilà le texte intégral de mon exposé, vous n'aurez qu'à le lire."
Le chauffeur fait la conférence et tout se passe bien. Mais , quand il a terminé, un homme vient le voir et lui demande:
"Professeur, il y a quelque chose que je n'ai pas bien compris. Pourquoi la théorie de la réalité d'Einstein confirme-t-elle que l'univers est en expansion constante ?
Alors le pseudo-conférencier lui dit:
-Jeune homme, la réponse est tellement simple que je vais laisser mon chauffeur vous la donner ..."
________________________
* Dans un autobus, une jolie personne vient s'asseoir à côté d'un monsieur. Elle se relève brusquement et s'excuse:
"Pardonnez-moi, mais je me suis assise sur vos lunettes !
- Ce n'est pas grave, Madame, mais j'aurais préféré que ça arrive quand je les avais sur mon nez !"
________________________
* Deux élèvent bavardent pendant la classe. Le professeur les interpelle: "Vous deux, séparez-vous ou je vous colle !"
________________________
* C'est un colonel qui aborde une prostituée ...
"Dites-moi, combien prenez-vous pour accepter ma compagnie pour la nuit ?
- Euh ... 150 € !
-D'accord, les voilà.
Compagnie, en avant marche ..."
________________________

* Un Évêque, un curé et une bonne sœur sont dans le train en direction de Lourdes pour le pèlerinage diocésain.

Le trajet est long et ils commencent à s'ennuyer.



L'évêque, un peu joueur, dit :

- Si on faisait un concours de mots croisés. Je vois qu'on lit tous le même journal, «La Croix».

Le gagnant aura droit à une gourde d'eau de Lourdes !



Tout le monde est d'accord et chacun commence sa grille. Au bout de 15 minutes, l'évêque s'écrie :

- ça y est, j'ai fini ! C'était vraiment facile.



La bonne sœur, 5 minutes plus tard s'exclame à son tour :

- J'ai fini moi aussi, mais ce n'était pas évident !



Dix minutes plus tard, le curé se gratte toujours la tête, ça coince.

- Pas facile cette grille… !



L'évêque vient à son secours :

- Mais qu'est-ce qui vous embête, curé ?



- Ben, c'est le 3 horizontal ... j'ai bien la deuxième lettre, le "O", la troisième le "U", la quatrième le "I", ensuite "L", "L", "E" et "S" ...

Mais je ne vois pas du tout. Je pense à nouilles, bouilles, fouilles, mouilles mais ça ne correspond pas à la définition.



L'évêque :

- Voyons ! Curé ! La définition : "sont vides quand le coup est tiré" ... mais c'est évident, ce sont les douilles, bien sûr !



La sœur, d'une petite voix :

- Quelqu'un a une gomme ?
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Humour.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 151 autres membres