www.handi-zen.com

handi-zen

Furet,chapitre 2

454 appréciations
Hors-ligne

Étymologie
Le nom furet, vient du latin fur qui signifie « voleur »(13.) Son nom latin complet est Mustela Putorius Furo. Mustela signifie belette, le furet appartient ainsi au genre biologique des « belettes ». Ce genre comprend également les belettes proprement dites, les hermines et les visons. Putorius signifie puant et fait référence au putois dont le furet est la sous-espèce domestique. Dans les ouvrages anciens on trouve couramment la mention Mustela Furo(14,) leurs auteurs considérant à l'époque le furet comme une espèce différente du putois. En 1801, le zoologiste Johann Matthäus Bechstein le nomme Mustela albus(15). Albus signifie « blanc » car les furets de cette époque sont presque exclusivement des furets Albinos. En 1842, le zoologiste et botaniste Pierre Boitard émet des doutes et parle de Putorius Furo. Pour lui, le furet n'est qu'un putois « albinos dont on aura perpétué la race et la maladie par la domesticité »(16.) Par la suite le furet sera classé comme une sous-espèce de Mustela Putorius dont la variété sauvage est le putois et la variété domestique est le furet. Ce putois sauvage ne doit pas être confondu avec un autre animal : la moufette ou sconse popularisé par les dessins animés américains et qui n'est pas un mustélidé. Si le furet est actuellement classé comme descendant du putois d'Europe (Mustela Putorius), un doute subsiste concernant de possibles liens avec le putois d'Evermann (Mustela eversmannii).
On ne doit pas confondre le furet, par anglicisme, avec le Furet à pieds noirs (Mustela nigripes), en anglais black footed ferret, une espèce américaine sauvage différente, protégée et interdite à la vente(17.) Cette espèce existait également au Canada sous le nom vernaculaire de Putois américain (18)
Le nom furet est à l'origine du mot furetage qui désigne la pratique de la chasse avec un furet. Il est également à l'origine du verbe fureter qui fait référence à la curiosité instinctive du mustélidé.
Le petit du furet est appelé fureton et la femelle est appelée furette.


Description
Caractéristiques morphologiques


Comme les autres mustélidés, le furet est un prédateur avec un corps allongé et des pattes courtes. Il est très agile, sa morphologie lui permet de grimper facilement et de nager de manière efficace. Son corps est adapté à la chasse dans les terriers, la grande flexibilité de sa structure osseuse permet au furet d'y évoluer facilement19. Ils possèdent des glandes sécrétrices développées situées de chaque côté de l'anus. Ces dernières peuvent dégager une forte odeur musquée en cas de frayeur ou de douleur intense. En plus des différences comportementales, la morphologie du furet diffère également de son ancêtre sauvage, le putois chez qui l'albinisme est très rare, qui a la tête plus large, la mâchoire plus forte et les yeux rapprochés. Le putois n'existe pas non plus sous forme angora et a un pelage moins varié que le furet. Le furet a 36 dents tandis que le putois en possède 34.
La peau du furet est particulièrement épaisse(19.)
Le furet se caractérise par un fort dimorphisme sexuel. La femelle mesure entre 30 cm et 50 cm pour un poids de 400 g à 1 kg. Le mâle, quant à lui, mesure entre 40 cm et 60 cm et pèse généralement entre 900 g et 2 kg au printemps(20.) Une caractéristique morphologique primitive est que son poids subit également une forte variabilité saisonnière. En automne le poids du furet peut ainsi augmenter jusqu'à 40 % en raison des réserves de graisses que son corps effectue pour l'hiver(21.)


Le furet possède un tapetum lucidum de type tapetum cellulosum choroïdien situé à l'arrière de la rétine, son œil est ainsi adapté aux luminosités faibles et à un environnement crépusculaire et nocturne. Il voit donc très bien la nuit. Cette caractéristique oculaire est en revanche beaucoup moins efficace en plein jour et lui pose des difficultés pour s’accommoder aux fortes luminosités c'est pourquoi le furet a une mauvaise vision diurne(22.) Il semblerait que cet écart d'acuité visuelle entre vision nocturne et vision diurne soit encore plus importante chez le furet albinos, ainsi la loi suisse exige que l'intensité de l'éclairage des locaux abritant des furets albinos soit limitée à 100 lux(23.)
Le furet possède une mâchoire puissante au regard de sa petite taille(19.) Sa denture est caractéristique de l'ordre des Carnivora qui se démarque au niveau des canines permettant de tuer les proies et par la présence de dents carnassières servant à déchirer la viande. Les canines sont longues et forment ainsi des crocs. La dernière prémolaire supérieure et la première molaire inférieure de chaque côté forment les 4 carnassières.

Le furet possède ainsi 36 dents réparties dans quatre types :
4 canines, en réalité des crocs, elles sont au nombre de 2 sur chaque mâchoire.
12 incisives, elles sont au nombre de 6 sur chaque mâchoire.
14 prémolaires, elles sont au nombre de 8 sur la mâchoire supérieure (dont 2 dents carnassières) et au nombre de 6 sur la mâchoire inférieure
6 molaires, elles sont au nombre de 2 sur la mâchoire supérieure et au nombre de 4 sur la mâchoire inférieure (dont 2 dents carnassières)
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Animaux.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 151 autres membres