www.handi-zen.com

handi-zen

Flamant rose,chapitre,1

409 appréciations
Hors-ligne

Flamant rose Phoenicopterus roseus


Phoenicopterus roseus

Un flamant rose de la réserve ornithologique de Marievale (Afrique du Sud)
Classification (COI)
Règne
Animalia
Embranchement
Chordata
Classe
Aves
Ordre
Phoenicopteriformes
Famille
Phoenicopteridae
Genre
Phoenicopterus
Nom binominal

Nom binominal
Phoenicopterus roseus
Pallas, 1811
Statut de conservation UICN

LC  : Préoccupation mineure
Statut CITES
Annexe II , Rév. du 29/07/1983
Le flamant rose (Phoenicopterus roseus) est l’espèce de flamant la plus largement répandue. Autrefois, flamant rose désignait l'espèce Phoenicopterus ruber, dont l'espèce ici présente était la sous-espèce Phoenicopterus ruber roseus. Depuis que la sous-espèce est devenue une espèce à part entière, elle a pris le nom normalisé de flamant rose, et l'espèce Phoenicopterus ruber est devenue le flamant de Cuba ou flamant des Caraïbes.


Description
Cri des flamants roses
Les flamants roses constituent une espèce grégaire, vivant en groupes comptant souvent plusieurs centaines à plusieurs milliers d’individus.
Leur plumage, à quoi ils doivent leur nom, est pourtant en grande partie blanc rosâtre, contrairement à l’espèce P. ruber chez qui il est beaucoup plus rouge. Ce sont les couvertures alaires qui, chez le flamant rose, revêtent une couleur rose intense, avec des rémiges primaires et secondaires noires. Le bec, unique parmi les oiseaux, est courbé et sa morphologie permet la filtration de la vase et de l’eau. Il est rose également, avec la pointe noire. Les pattes, longues et fines, sont roses chez l’adulte. Leur couleur vient des pigments caroténoïdes présents dans les algues et les crustacés qu'ils consomment(1.) Ces pigments sont principalement la canthaxanthine,la phoenicoxanthin et l'astaxanthine(2.)
Un dimorphisme sexuel de taille est observé chez cette espèce, les femelles étant en moyenne plus petites que les mâles. Le cri ressemble à celui d’une oie. Le flamant rose dort debout sur une(3 )ou deux pattes, la tête cachée sous une aile. À cause de leur taille, les flamants doivent prendre quelques mètres d'élan pour décoller des eaux. Erratiques, ils volent en formation, en gardant cou et pattes étirés. Les battements d'ailes, puissants et réguliers, les propulsent à 60 km/h sur des étapes de plusieurs centaines de kilomètres.
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Animaux.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 146 autres membres